Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Dans le cadre de sa campagne contre Facebook, la chaîne télévisée Al-Aqsa du Hamas a diffusé une annonce sur Twitter et Telegram dénonçant « des infractions contre les contenus palestiniens » sur Facebook, dont la suppression de pages et de comptes incitant à la haine. La chaîne rapporte que des militants palestiniens ont lancé une campagne électronique ayant pour hashtag FBfightsPalestine [Facebook combat la Palestine]. « Quand Facebook cessera-t-il ses violations contre les contenus palestiniens ? » peut-on lire sur les posts de cette campagne lancée le 5 mars 2018. Extraits :

Légende : Facebook intensifie ses violations contre les militants et pages web palestiniens, sous prétexte qu’ils soutiennent la résistance. La page Facebook d’Al-Aqsa TV a été supprimée pour la neuvième fois. Facebook a commis plus de 100 violations en février : le retrait de 48 pages et comptes personnels, en plus de 52 interdictions et suppressions de messages. Facebook a officiellement admis avoir accepté 90 % des demandes du gouvernement d’occupation, en 2017, de suppression de comptes ou contenus palestiniens. Or les pages sionistes affichent un nouveau message d’incitation à la haine toutes les 47 secondes, selon des études locales.

Des militants palestiniens ont lancé une campagne électronique sous le hashtag FBfightsPalestine, pour protester contre les interdictions et les retraits. [Le hashtag] a obtenu un taux d’engagement de 51 millions, et atteint 10 millions [d’utilisateurs]. Quand Facebook cessera-t-il ses violations contre les contenus palestiniens ?