Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

L’érudit irakien chiite Jawad Al-Khoei, cofondateur du Conseil irakien pour le dialogue interreligieux, a déclaré que l’EI est profondément enraciné dans l’islam et que « lorsque [la violence] revêt le manteau de la religion, elle est cent fois plus mauvaise ». Selon lui, la question de savoir si la violence continuera ou non de sévir dans la région « dépend de notre détermination, de notre décision et de la volonté de nos dirigeants ». Evoquant la nécessité d’inclure le christianisme et la religion yézidie dans les programmes scolaires religieux en Irak, Al-Khoei a déclaré que les chrétiens étaient « les propriétaires de cette terre, et les musulmans sont venus en tant qu’invités ». L’interview a été diffusée sur la BBC en arabe le 5 mars 2018. Extraits :

Jawad Al-Khoei : La violence dans notre région trouve ses origines ici. Nous sommes tous dans le même bateau. Il n’y a pas de différence entre la Syrie, l’Irak et ainsi de suite. Une partie de la violence résulte de l’injustice des dictatures qui nous ont gouvernés. La pauvreté, l’ignorance, la privation et l’oppression découlent toutes de cela. Une partie de la violence est une violence de nature religieuse. Elle exploite la religion.

La naissance de l’Etat islamique n’est pas une anomalie. L’EI est profondément enraciné dans l’islam. Ses racines remontent à 1 400 ans, au premier siècle de l’islam. Lorsque vous lisez l’histoire [musulmane], vous apprenez que les gens tuaient quelqu’un, puis exhumaient son corps, lui coupaient la tête puis brûlaient le cadavre.

Animatrice : Mais toutes les nations ont connu ce genre de violence.

Jawad Al-Khoei : Certes. Mais la violence est une mauvaise chose, et quand elle revêt le manteau de la religion, elle est cent fois plus mauvaise.

Animatrice : D’après ce que vous dites, il semblerait que la violence est destinée à rester dans cette région, car elle est profondément enracinée.

Jawad Al-Khoei : Non. Cela dépend de notre détermination, de notre décision et de la volonté de nos dirigeants. Si nos dirigeants veulent vraiment… Je veux dire, est-il vraiment concevable qu’à ce jour, il n’y ait pas une seule page dans les programmes scolaires religieux en Irak sur le christianisme ou sur la religion yézidie ?

Animatrice : Même si les premiers chrétiens étaient…

Jawad Al-Khoei : Ils étaient les propriétaires de cette terre, et les musulmans sont venus en tant qu’invités. […]