La fête de Pessah commence samedi soir. Partout dans le monde, les Juifs vont célébrer la sortie d'Egypte des Hébreux, la célébration de la liberté de tout un peuple. Cette année encore, vous le savez, la sécurité sanitaire est de mise. Protégeons-nous, et protégeons les autres. Nous aurons le plaisir de vous retrouver dans quelques jours pour la prochaine Newsletter !

Comme les objets présents sur l'image que nous avons choisie, cette année encore, on reste à distance les uns des autres...

#RestezPrudents

 

L'histoire de Pessah

Après de nombreuses décennies d’esclavage sous les Pharaons d’Égypte, pendant lesquelles les Hébreux furent contraints à un travail écrasant et soumis à des atrocités, D.ieu vit la détresse du peuple et envoya Moise chez Pharaon avec ce message : « Laisse partir Mon peuple, pour qu’il Me serve. » Lorsque, malgré plusieurs avertissements, Pharaon refusa d’obéir à l’ordre divin, D.ieu envoya sur l’Égypte dix plaies dévastatrices qui y semèrent la désolation, détruisant bétail et récoltes.

Au milieu de la nuit du 15 Nissan de l’année 2448 depuis la création (1313 avant l’ère commune), D.ieu infligea aux Égyptiens la dernière des dix plaies qui tua tous leurs premiers-nés. Ce faisant, D.ieu épargnait les Enfants d’Israël, « sautant par-dessus » leurs maisons – d’où le nom de la fête : Pessah signifie « le saut » en hébreu.

La résistance de Pharaon fut brisée, et il chassa littéralement ses anciens esclaves du pays. Les Israélites s’en allèrent dans une telle hâte, que le pain qui devait leur servir de provision pour la route n’eut pas le temps de lever. 600 000 hommes adultes, et beaucoup plus de femmes et d’enfants, quittèrent l’Égypte ce jour-là,  guidés par Moise, entamant leur voyage vers le mont Sinaï et leur naissance en tant que peuple.

 

La matsa

Pour rappeler le pain non levé que les Hébreux consommèrent en quittant l’Égypte, les Juifs cesse de manger ou même d’avoir en notre possession toute forme de hamets depuis la mi-journée de la veille de Pessa’h jusqu’à la fin de la fête.

Le hamets  désigne un grain qui a levé. Il s’agit donc de toute nourriture ou boisson contenant ne serait-ce qu’une trace de blé, d’orge, de seigle, d’avoine, d’épeautre ou de leurs dérivés qui n’ont pas été surveillés de manière à en empêcher la fermentation. Le pain, les gâteaux, les biscuits, les céréales, les pâtes et la plupart des boissons alcoolisées en font partie.

Débarrasser les maisons du hamets est un travail méticuleux. Il implique un nettoyage de printemps complet pendant les semaines.

Au lieu du hamets, les Juifs mangent de la matsa : un pain plat qui n’a pas levé.

 

Le message de Pessah

La fête de Pessah célèbre la plus grande série de miracles jamais vécus dans l’histoire juive. C'est le moment de s’élever au-dessus de la nature pour atteindre la dimension miraculeuse de l’existence.

La fête de Pessah se rapporte aussi à l'idée de la liberté. Liberté des consciences, de la foi et, traditionnement, de l'esclavage et de la soumission.

 

Cette année encore, vous le savez, la sécurité sanitaire est de mise. Protégeons-nous, et protégeons les autres.

Hag Pessah Casher veSameah !

#RestezPrudents

FuenteLe Crif

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorMEMRI NECESITA DE SU APOYO HOY – Done a nuestra campaña Primavera 2021
Artículo siguienteIndividuo homosexual egipcio describe la difícil situación de la comunidad LGBT egipcia a través de su propia historia personal