Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Ahmad Al-Tayyeb, cheikh d’Al-Azhar, a déclaré dans un discours prononcé à l’occasion de Laylat Al-Qadr et diffusé le 2 juin 2019 sur la Première chaîne (Égypte), que les érudits et les intellectuels musulmans tentaient en vain « d’exposer la fausseté » de l’islamophobie depuis plus de 15 ans. Il a ajouté que l’islamophobie n’aurait pas touché des hommes politiques, des journalistes et l’opinion occidentale sans le financement alloué au « soutien du colonialisme moderne », sans sa politique « hégémonique et barbare » et son « assaut » sur les ressources du monde arabe et islamique. Il a ajouté qu’aucun média en Orient ou en Occident n’oserait parler de « christophobie », de « judéophobie » ou d’autres « phobies » similaires. Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi était présent à l’événement. Extraits :

Ahmad Al-Tayyeb : J’aimerais parler de l’ « islamophobie ». Les érudits et intellectuels musulmans s’évertuent à le réfuter et à révéler sa fausseté depuis plus de 15 ans. Ils le font au moyen de conventions et ds colloques, au moyen d’articles scientifiques et critiques, de dialogues interreligieux et culturels. Ils ne sont pas parvenus à nettement juguler la machine médiatique occidentale et à la dissuader d’ensemencer la haine de l’islam dans les cœurs et les esprits des Européens et des Américains. […]

Ce mot, qui signifie générer la peur de l’islam, n’aurait pas pris racine auprès des politiciens et journalistes occidentaux, puis dans la conscience des masses en Occident, sans l’important financement alloué au soutien du colonialisme moderne, sans sa politique hégémonique et barbare, et sans son assaut – une fois de plus – sur les ressources des mondes arabe et islamique. […]

Nous n’avons jamais entendu parler de « christophobie », de « judéophobie », de « bouddhophobie » ou d’ « hindophobie ». Je suis convaincu qu’aucun journal, chaîne ou émission de télévision – ni en Occident ni en Orient – n’oserait même évoquer la phobie de tout [autre] groupe ou faction.

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

Artículo anteriorJudería en Brunete
Artículo siguienteEl silenciado sufrimiento de los palestinos cristianos