Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Ali Naseredine, analyste politique installé à Paris, a déclaré dans une interview accordée le 14 septembre 2019 au réseau Al-Jazeera (Qatar) que selon lui, l’Iran était directement responsable des récents bombardements perpétrés par les houthistes contre les champs pétroliers d’Abqaiq et de Khurais en Arabie saoudite car, avec le Hezbollah, il fournissait des armes, le savoir-faire et un soutien logistique aux rebelles houthistes, qu’il a qualifiés de « pâte à modeler de l’Iran ».

Et d’ajouter que les Iraniens sont lâches car ils se cachent derrière le terrorisme en Syrie, au Liban, en Irak et au Yémen. « Si la tête de l’Iran n’est pas coupée, les mains et la queue de cette entreprise iranienne ne le seront pas non plus », a-t-il conclu. Extraits :

Ali Naseredine : J’estime qu’on essaie de présenter les houthistes comme une superpuissance et l’Arabie saoudite comme incapable de les affronter, de se protéger et de protéger certaines de ses installations. L’acte terroriste que les houthistes ont commis aujourd’hui [à Abqaiq et à Khurais] en lançant dix drones – huit du Yémen et deux d’Irak – pose la question suivante : s’agit-il vraiment d’une guerre contre les houthistes ? Je crois que l’Iran est entré directement dans cette guerre.

Il est vrai qu’elle est menée par des Arabes et des houthistes en terre arabe, mais l’Iran et le Hezbollah du Liban fournissent les armes, les experts et toute la logistique aux houthistes. Le Hezbollah a déclaré ouvertement qu’il était présent au Yémen et y soutenait les houthistes. Je suis peut-être un peu dur, mais je crois que les Iraniens sont des lâches, car ils se cachent toujours derrière le terrorisme, comme ils l’ont fait à Beyrouth, dans les bombardements des marines américaines et françaises, et comme ils le font aujourd’hui en Syrie, se cachant derrière les jeunes du Hezbollah. Et quand Israël les bombarde, ils s’enfuient. […]

L’Arabie saoudite est l’avant-garde qui protège l’honneur de cette nation ; c’est le pays qui protège l’existence même de cette nation de l’invasion et de l’occupation iraniennes. Ce que l’Iran a fait au Yémen, en Irak et en Syrie, et ce qu’il fait aujourd’hui au Liban, c’est de détruire ces peuples et ces pays. Nous parlons des houthistes… Les houthistes ne sont que [de la pâte à modeler] dans les mains de l’Iran. Je pense que l’Iran continuera à agir de cette manière, et si la tête de l’Iran n’est pas coupée, les mains et la queue de cette entreprise iranienne ne le seront pas non plus.