Bahgat Saber, Frère musulman égyptien installé à New York, a déclaré, dans une vidéo mise en ligne sur sa page Facebook le 1ermars 2020, que tout Égyptien présentant des symptômes de grippe ou de coronavirus devait se rendre aux postes de police, bureaux du ministère, tribunaux, ambassades et consulats égyptiens et serrer la main aux fonctionnaires afin de se venger du gouvernement du président Abdel Fattah Al-Sissi, qu’il qualifie de profondément corrompu. Et d’avertir que si lui-même contractait le coronavirus, il se rendrait au consulat égyptien de New York pour en contaminer les employés. Extraits :

Bahgat Saber : Quiconque présente des symptômes grippaux – rhume, fièvre, éternuements – devrait effectuer une petite visite à ses « amis » qui travaillent pour le gouvernement d’Abdel Fattah Al-Sissi. Dès que vous ressentez des symptômes grippaux, comme le rhume ou la fièvre, rendez-vous au Parquet. Entrez dans n’importe quel bâtiment qui pourrait renfermer illégalement des personnes. Si vous le pouvez, entrez dans un bâtiment du Service d’enquêtes de sécurité, et si c’est impossible, attendez-les et éternuez sur leurs voitures à leur passage. […]

Si vous voulez que l’Etat s’occupe du coronavirus et commence à prendre des mesures, quiconque d’entre vous se voit atteint de grippe, de fièvre ou d’un rhume, devrait entrer nonchalamment dans un poste de police, ou dans un bureau du Parquet, ou dans un tribunal. Si vous êtes un soldat, vous pouvez entrer au ministère de la Défense et serrer la main de tous les généraux de l’armée et de la police. Il en va de même pour le système judiciaire. [Il faut viser] les hommes d’affaires et les acteurs qui soutiennent Sissi. Aller à la Cité de la production des médias. S’il certains opposants au coup d’État militaire travaillent à la Cité de production, et ont contracté quoi que ce soit – rhume, fièvre, n’importe quoi… Qu’ils y aillent et serrent la main de tout le monde. […]

Si vous avez contracté le coronavirus, vengez-vous ! Vengez-vous, vengez l’honneur de vos femmes, vengez les prisonniers, et vengez les opprimés. Allez-y. Pourquoi mourir seul ? Quand vous mourrez, pourquoi mourir seul ? […]

Peut-être le coronavirus va-t-il renverser Abdel Fattah Al-Sissi. Notre Dieu est omnipotent. Mais faites-en bon usage. […]

Les personnes qui se trouvent hors d’Égypte doivent se rendre dans n’importe quel consulat ou ambassade. Ce sont tous des scélérats débridés et des fils de chiens. […]

Vengez-vous ! C’est une vengeance légale et constitutionnelle. Aucune loi ou constitution ne vous interdit de leur rendre visite. Si vous connaissez quelqu’un [de malade], envoyez-le en visite. Vous lui rendrez service. […]

Quand vous parlez aux gens, ils vous disent : « Nous n’avons pas de mitrailleuses, nous n’avons pas d’avions F-16, nous n’avons pas ceci et cela… » Mais maintenant, vous avez la culture du coronavirus. […]

Si je suis infecté, je me rendrai au consulat égyptien ici. Ce sont tous des fils de chiens corrompus. Cela fait des années que j’ai affaire à eux.

  1. Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV