Diario Judío México - La synagogue de Créteil était bondée lundi soir pour exprimer l'”émotion” et la “colère” de la Communauté juive et des élus de la Ville après l’agression de deux jeunes juifs samedi soir. Le président de la communauté juive, Albert Elharrar, a condamné une “agression sauvage perpétrée contre deux jeunes de notre communauté” et lancé un “signal d’alarme pour refuser la banalisation de l’antisémitisme”.  

Joël Mergui, Président des consistoires, a interpellé les élus et le Préfet sur la responsabilité collective de combattre efficacement l’antisémitisme, tout en réaffirmant que les juifs doivent pouvoir porter la kippa dans la rue.  Le Grand Rabbin Senior a prononcé les prières pour la République française et pour la santé des blessés.  Laurent Cathala, Député-Maire de Créteil, a assuré le Communauté juive de son amitié et de son total soutien et a assuré l’assistance qu’il poursuivra ses efforts pour que tous les habitants de Créteil puissent vivre ensemble en bonne intelligence. Le préfet du Val-de-Marne Thierry Leleu a lu un message du Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, disant partager “le dégoût et l’horreur de la violence antisémite qui est une violence commise contre la Nation toute entière et contre les valeurs de la République”. Le CRIF était représenté par Gil Taieb, vice-Président ; Robert Ejnes, Directeur exécutif et Pascal Markowitz, Membre du comité directeur

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.