Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Plusieurs vidéos ont été mises en ligne par des Iraniens sur les médias sociaux, montrant de pieux chiites occupés à lécher des sanctuaires, défiant ostensiblement la menace du et assurant ainsi protéger les futurs pèlerins de toute contamination. 

Le 1er mars 2020, un pèlerin a ainsi partagé une vidéo de lui-même léchant les barreaux d’acier de la fenêtre d’un mausolée chiite. Il a déclaré que beaucoup avaient « répandu des mensonges » selon lesquels cette façade avait « contracté » le , le Sida, l’hépatite et « d’autres absurdités ». « J’ai maintenant mangé la maladie Corona », a-t-il assuré après avoir passé sa langue sur les barreaux.

Dans une autre vidéo mise en ligne le même jour, Heidar, écolier iranien, embrasse et lèche les portes d’un autre sanctuaire chiite. L’adulte qui le filme constate : « Heidar a embrassé toutes les portes […] Il embrasse, il lèche, puis se passe [les mains qui ont parcouru les portes] sur les yeux.

Le 29 février 2020, une vidéo montrant Hossein Ravazadeh, « expert en médecine irano-islamique », était mise en ligne sur les réseaux sociaux. Ravazadeh affirmait être venu à Qom pour embrasser tous ceux [qu’il croiserait]. Ravazadeh s’est porté volontaire pour aller à la rencontre des personnes infectées afin de les soigner. Extraits :

1er mars 2020

Pèlerin : Ceci est la fenêtre en acier du mausolée d’Ali Ibn Mousa Al-Rezâ. Des millions de personnes sont venues ici la toucher – en provenance de villages, de villes, de rues, de pays et de continents lointains. J’ai entendu que certains des ennemis de la famille du Prophète avaient récemment répandu des rumeurs selon lesquelles le sanctuaire et cette fenêtre auraient contracté le Corona, le Sida, l’hépatite et de telles absurdités. Je suis donc venu lécher la fenêtre du mausolée de l’Imam Rezâ, afin que la maladie pénètre dans mon corps, et que vous puissiez effectuer votre pèlerinage tranquillement. (Il lèche les barreaux). J’ai à présent mangé la maladie du Corona. Venez maintenant visiter notre [Imam Rezâ] bien-aimé. […]

Voix-off : Heidar a embrassé toutes les portes. Je salue votre gratitude. Ce n’est qu’un petit enfant. Il l’a embrassée, l’a léchée et a tout étalé sur ses yeux. S’il y a ici des maladies ou des microbes, qu’ils entrent dans nos corps et dans les corps de nos enfants, pour que rien n’arrive aux pèlerins qui visitent l’Imam Rezâ. […]

Pèlerin : Cet endroit est à présent rempli de Corona. Regardez, je la lèche pour que tout le Corona pénètre dans mon corps. Que tout le Corona vienne à moi !

[…]

29 février 2020

Hossein Ravazadeh : Je suis venu à Qom. A la mosquée ainsi qu’en privé, nous embrasserons tout le monde. Nous rencontrerons tout le monde. Nous irons au sanctuaire de Fatima Masuma. Nous irons partout et nous ferons tout et nous montrerons à tout le monde que [le ] n’est que balivernes. Ils veulent supprimer notre religion. Ils veulent nous faire du tort. Ce qu’ils font n’a aucun sens. Nous n’y prêterons pas oreille.

En outre, quelle est cette maladie pour que vous en fassiez tout une histoire ? Est-il problématique d’en guérir les malades ? Je suis prêt à me rendre personnellement là où se trouvent les personnes infectées. Je commencerai à les soigner là-bas et vous verrez à quelle vitesse elles guériront. Il n’a pas encore été prouvé que le Corona est la cause des décès. Quelqu’un est sur le point de mourir, il attrape le rhume du « Corona » et meurt. J’ai entendu deux ou trois cas [de personnes] qui étaient déclarées mortes. Je me suis renseigné et et on m’a dit qu’elles étaient malades depuis longtemps. Elles étaient sous traitement et absorbaient un kilo de médicaments chimiques par jour.

 

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.


Artículo anteriorSermon à la mosquée Al-Aqsa : Il est temps d’annoncer le califat, de libérer Jérusalem, de partir à la conquête de Rome, de la Maison Blanche et du monde
Artículo siguienteEl filósofo don Antonio Escudero Ríos, conversa sobre la cuestión judía con el escritor Kadan Navarro Yale