Diario Judío México -

La présentatrice télé Fajer Alsaeed a relevé, dans une émission diffusée le 12 janvier 2020 sur Scope TV (Koweït) que Zeinab Soleimani, fille du commandant de la Force Qods du CGRI (le général Qassem* Soleimani, tué lors d’un raid aérien américain), s’était exprimée en arabe avec un accent libanais à l’occasion du sermon du vendredi, une arme à la main, pour dire qu’elle voulait prier à Jérusalem. Selon Fajer Alsaeed, Zeinab aurait dû s’exprimer en anglais si elle avait voulu menacer les Américains, ou en persan si elle avait voulu s’adresser aux Iraniens.

Alsaeed a précisé qu’elle avait toujours considéré l’Iran comme un pays fort – jusqu’à la riposte contre les États-Unis pour l’élimination de Qassem Soleimani. C’est là qu’elle aurait compris que l’Iran « ne fait que parler ». Extraits :

Fajer Alsaeed : Zeinab, fille de Qassem Soleimani, tenait une arme et parlait en arabe lors du sermon du vendredi. […] Elle a affirmé vouloir prier à Jérusalem. J’ai prié à Jérusalem trois fois, sans guerre ni rien… Au fait, Zeinab parle l’arabe avec un accent libanais. Elle a appris l’arabe au Liban. Je ne comprends pas pourquoi elle n’a pas parlé en persan. Elle était censée s’adresser à des Iraniens, alors pourquoi n’a-t-elle pas parlé dans sa langue maternelle ? Si elle s’adressait à des Iraniens, pourquoi a-t-elle parlé en arabe ? Elle ne s’adressait pas à nous.

Elle a menacé l’Amérique. Elle a dit qu’elle allait venger son père et que tous [les Iraniens] se vengeraient. Elle aurait dû le dire en anglais pour que les Américains comprennent, et cela aurait éveillé en eux la crainte de la mort, ou elle aurait dû parler en persan, afin de soulever et d’exciter les Iraniens, pour qu’ils disent : « Allons détruire l’Amérique. » Pourquoi a-t-elle parlé en arabe ? Cela signifie que la menace est dirigée contre nous. Pourquoi avez-vous parlé comme cela, Zeinab ? C’est l’Amérique qui a abattu votre père, pas nous. Parlez en anglais pour qu’ils comprennent. […]

Je suis de ceux qui pensaient que l’Iran était un pays fort, mais après la riposte iranienne à l’assassinat du deuxième homme le plus puissant du pays, bras droit du Guide considéré comme plus grand commandant militaire, abattu avec ses compagnons par un missile de drone… C’est là que j’ai compris que l’Iran ne fait que parler.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

*Ou Ghassem Soleimani selon la prononciation iranienne


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.