Diario Judío México - Extraits d’un reportage télévisé sur la rencontre interconfessionnelle organisée par l’imam Chalghoumi, diffusée sur France 24 en arabe, le 9 avril 2014:

blnk
Pour voir le clip sur MEMRI TV cliquer ici

Journaliste: L’initiative de l’imam de la mosquée de Drancy pour unir juifs, chrétiens et musulmans autour de la commémoration de l’Holocauste peut être sujet à polémique. Les invités ont déposé des gerbes de fleurs devant le mémorial juif de l’Holocauste à Drancy. L’initiative a été saluée par les participants.

Un prêtre arabophone: La religion appelle toujours à l’amitié, et l’amitié empêche tout extrémisme. La religion, cela signifie la paix, car on ne peut embrasser Dieu sans paix dans le cœur.

Journaliste: La rencontre, organisée par le prédicateur Hassen Chalghoumi, a culminé avec une visite au musée de l’Holocauste, une étape susceptible de soulever des questions. Chalghoumi est devenu une figure controversée suite à sa publication d’un livre sur les musulmans en France, et a essuyé de vives critiques en raison de ses opinions religieuses. Pourtant, aujourd’hui, il semble fier de son initiative, et prêt à affronter la réaction du public arabe.

Hassen Chalghoumi: Le Coran dit: « Déclarez ce qu’on vous a commandé de faire. » Nous ne craignons personne, sauf notre Dieu. Notre but est de révéler l’humanité en l’homme. Cela n’est pas politique. Cette visite rend hommage à l’humanité et repousse le mal.

Journaliste: Le message que souhaite transmettre Chalghoumi a bien été reçu. Le grand rabbin de France (sic) a compris le message, et admis que les juifs n’ont pas fait assez pour les musulmans.

Rabbin Olivier Kaufmann: Nous devons admettre que nous n’avons pas fait tout notre possible pour nous rapprocher des musulmans, mais nous sommes ici aujourd’hui pour soutenir le mouvement de l’imam Chalghoumi.

Journaliste: Il s’agit de la deuxième rencontre annuelle organisée par l’imam de la mosquée de Drancy, Hassen Chalghoumi, une figure controversée en France. Il est celui qui a « ouvert le feu » sur les extrémistes islamistes, et il a également conduit une délégation en Israël. Aujourd’hui, il a rassemblé plus de 300 personnes de différentes confessions dans la ville de Drancy.

[…]

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

Artículo anteriorElías Breeskin, Violinista, compositor y director de orquesta
Artículo siguienteEn Australia recuerdan el 19 de Abril, el levantamiento del Ghetto de Varsovia
Noticias, Reportajes, Cobertura de Eventos por nuestro staff editorial, así como artículos recibidos por la redacción para ser republicados en este medio.