Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Dans un sermon prononcé le 26 avril 2019 à Birjand, en Iran, Mohammed Baqer Ebadi a félicité le nouveau commandant des Gardiens de la Révolution islamique Hossein Salami pour sa récente nomination. Ebadi a cité une déclaration de Salami selon laquelle les Israéliens étant entourés de musulmans, ils n’auraient nulle part où aller le moment venu, précisant que Netanyahou devrait vite apprendre à nager pour sauver sa peau. Ebadi a commenté : « J’espère que M. Netanyahou apprendra vite à nager, car Salami est enfin arrivé… Le jour approche. » Puis il a renchéri : « Selon certaines traditions, les sionistes blessés enjamberont leurs morts en tentant de s’enfuir, mais seront tués. » Le sermon a été diffusé sur Khorasan Jonoobi TV (Iran). Extraits :

Mohammed Baqer Ebadi : Il y a un nouveau commandant au CGRI : le général [Hossein] Salami. Nous lui souhaitons bonne réussite. Le général Salami a une fois fait une petite remarque qui contrarie encore les sionistes. Dans un discours, il a dit : « Les Israéliens n’ont nulle part où s’enfuir. Au nord, ils ont le . Ailleurs, ils ont le Hamas. De ce côté, ils ont la Syrie et tout autour, des peuples musulmans, même si certains gouvernements se sont vendus. »

Il a dit : « Netanyahou devrait commencer à apprendre à nager dans la mer Méditerranée. » Il voulait dire par là que lorsque Netanyahou voudra s’enfuir, ce sera son seul moyen d’y arriver. C’est pourquoi il devrait apprendre à nager. J’espère que M. Netanyahou apprendra vite à nager, car Salami est finalement arrivé. C’est le commandant de l’armée de l’islam. Si Netanyahou n’a pas encore appris à nager, qu’il le fasse avant qu’il ne soit trop tard car, avec l’aide d’Allah, le jour approche. Selon certaines traditions, les sionistes blessés enjamberont leurs morts en tentant de s’enfuir, mais seront tués.


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.