Diario Judío México -

La députée afghane Belquis Roshan a déclaré devant le parlement qu’en tant que représentante du peuple afghan, elle avait honte que l’ancien président Hamid Karzaï ait exprimé sa tristesse à l’annonce du décès du général iranien Qassem Soleimani, éliminé par les Etats-Unis. Soleimani avait commis de nombreux crimes en Afghanistan et était responsable de la mort d’au moins 5 500 jeunes Afghans et de la disparition de 1 200 autres, a-t-elle rappelé. 

Roshan a mis en ligne son intervention sur son compte Facebook, le 4 janvier 2020. Extraits :

Belquis Roshan : Qassem Soleimani… En tant que représentante du peuple afghan, j’ai honte que [Hamid] Karzaï se dise désolé du sort de tels individus. Il est clair pour tout le monde que Soleimani était un homme qui a commis de nombreux crimes en Afghanistan. Il a causé la mort d’au moins 5 500 jeunes Afghans, dans le cadre de la division dite Fatemiyoun en Syrie. Quelque 1 200 hommes sont toujours portés disparus.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV