La sénatrice russe Olga Kovitidi : Personne ne pourra nous battre au moment d’une offensive terrestre

Por:
- - Visto 93 veces

 Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Olga Kovitidi, sénatrice russe représentant la Crimée, membre du Comité de défense et de sécurité du Conseil de la Fédération, a déclaré que la course aux armements en cours et l’augmentation prévue du budget de l’OTAN n’étaient pas accidentelles. Toutefois, grâce au programme de budgétisation fédérale russe, adopté en 2012 pour développer l’industrie militaire du pays, « au moment d’une offensive terrestre, personne ne pourra nous battre », a-t-elle dit. Kovitidi s’est exprimée dans le cadre du talk-show « Time Will Show » consacré au Brexit et à l’OTAN, sur la Première chaîne russe, le 30 juin 2016.


Extraits :

Olga Kovitidi : Nos grands-pères avaient un proverbe – ce ne sont pas mes propres mots : Même une arme non chargée finira par faire feu. Tôt ou tard, même une arme non chargée se déclenche. Le fait que nous assistions aujourd’hui à une telle course aux armements, et que pour la première fois en dix ans, les pays de l’OTAN prévoient d’augmenter le budget de l’armement pour atteindre un budget global de 100 milliards de dollars – cela n’est pas accidentel. Le fait que même la Norvège achète quatre sous-marins n’est pas accidentel. La Lituanie augmente le budget consacré à l’armement de 175 millions de dollars. Cela aussi n’est pas un hasard. J’aimerais attirer votre attention sur un point : quoi que l’[Occident] dise ou fasse nous concernant, nous pouvons dormir tranquillement la nuit. En 2012, nous avons adopté un programme budgétaire fédéral spécial…

Nous avons adopté ce programme pour développer l’industrie militaire de la Russie… Ce programme signifie l’allocation de trois milliards de roubles à cette fin…

Aujourd’hui, il y a 2,5 millions de travailleurs dans l’industrie militaire. Et donc, au moment d’une offensive terrestre, personne ne pourra nous battre… Peut-être dormez-vous bien la nuit, mais vous ne mangez pas bien…

Journaliste américain Michael Bohm : Peut-être dormez-vous bien la nuit, mais vous ne mangez pas bien…

Olga Kovitidi : Ecoutez, Michael, vous pouvez dormir avec qui vous voulez, mais vous ne dormirez pas avec la Russie. […]

Acerca de MEMRI

El Instituto de Investigación de Medios de Información en Medio Oriente (MEMRI) explora el Medio Oriente a través de los medios informativos de la región.

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.


El tamaño máximo de subida de archivos: 300 MB. Puedes subir: imagen, audio, vídeo, documento, hoja de cálculo, interactivo, texto, archivo, código, otra. Los enlaces a YouTube, Facebook, Twitter y otros servicios insertados en el texto del comentario se incrustarán automáticamente. Suelta el archivo aquí

Artículos Relacionados: