Diario Judío México - Le meurtre horrible du jeune Palestinien par des vengeurs juifs est injustifiable et impardonnable. Contrairement aux peuples qui nous entourent, nous savons condamner fermement et arrêter les coupables ! Nous sommes aussi capables d’être solidaires d’une famille palestinienne en deuil. La douleur de la mort d’un enfant n’a pas de frontière.

Cet acte insensé a bouleversé toutes les cartes. Il a apporté de l’eau au moulin de nos détracteurs, a fait verser bêtement et sauvagement de l’huile sur le feu, et a réanimé la haine aveugle et raciste dans un contexte déjà explosif. Ses conséquences ont provoqué un tollé général, ont divisé le peuple israélien et ont créé une crise gouvernementale qui risque de provoquer des élections anticipées inutiles.

Avant cet affreux assassinat, le peuple israélien était uni autour des trois familles exemplaires ayant perdu leurs chers enfants. Toute la nation a versé des larmes lors de leurs funérailles. Au moment de leur enterrement, nous avons observé la gorge serrée et le cœur gros, les trois dépouilles mortelles, enveloppées du drapeau frappé de l’étoile de David, allongées côte à côte pour l’éternité. Mis à part quelques fanatiques illuminés, personne n’avait crié vengeance ou lancé des appels « Mort aux Arabes », « œil pour œil, dent pour dent » ! Nous savons respecter le deuil et les cérémonies religieuses et nationales. La politique du gouvernement était cohérente et mesurée en fonction des événements et des contraintes internationales.

La dernière vengeance, cette sorte de punition contre un enfant est impardonnable et elle n’est guère dissuasive. Elle n’est pas non plus l’affaire de courageux ou de héros. Non ! Ses auteurs sont des peureux, des craintifs et des lâches ! Nous avons déjà vécu l’abominable assassinat de notre propre Premier ministre, Yitzhak Rabin, tué lâchement par un fanatique juif ! Arrêtons immédiatement ce cycle infernal ! Cette folie ! La vengeance à tout prix ! Coûte que coûte !

Les prises d’otage, les bombes humaines, les assassinats crapuleux et odieux comme ceux de Naftali, Guilad, Eyal et celui de la jeune Shelly Dadone sont des actes que seuls des barbares peuvent commettre. Ils sont perpétrés quotidiennement dans le camp adverse, par des ennemis impitoyables.

Nous vivons dans un Etat de droit, dans une démocratie où la Justice est implacable et applicable pour tous, sans exception ! Nous ne sommes ni au moyen-âge, ni au Far-West, et nous ne vivons pas dans la terreur de la Mafia ! La vengeance aveugle, la rancune, la colère noire et incontrôlée sont contraires aux valeurs du judaïsme. Pour les croyants n’est-elle pas réservée à la divinité ?! Seul Dieu punira et châtiera, Lui seul prononcera le jugement définitif !…

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.