Diario Judío México -

L’acteur tunisien Walid Nahdi a déclaré dans une émission de radio diffusée le 4 avril 2019 sur Radio Med (Tunisie) qu’il ne se rendrait pas en Israël s’il en avait l’occasion car il ne tolérait pas les Juifs et leur « odeur distincte ». Il a également déclaré ne pas se sentir à l’aise en compagnie d’homosexuels et qu’il ne pouvait les supporter.

L’actrice tunisienne Manal Abdul Qawi, également présente, s’est opposée aux propos de Nahdi, soulignant que les Juifs tunisiens aimaient plus la Tunisie plus que de nombreux non-Juifs. Elle a aussi estimé que l’homosexualité est une affaire privée. Elle a affirmé accepter toutes les races et toutes les religions et valoriser la liberté individuelle.

Yamina Thabet, présidente de l’Association tunisienne pour le soutien aux minorités (voir MEMRI en français), a déposé plainte contre Walid Nahdi suite à ses propos.

Si Radio Med n’a pas posté l’extrait ci-dessous sur ses comptes de réseaux sociaux, d’autres comptes tunisiens l’ont toutefois relayé. Extraits :

Animatrice : Si on vous proposait d’aller en Israël…

Walid Nahdi : Je n’irais pas. […] Quand nous étions enfants, trois familles juives vivaient avec nous dans notre immeuble. Croyez-moi, déjà gamin, je ne pouvais tolérer l’odeur des Juifs. Ils ont une odeur particulière, distincte…

Manal Abdul Qawi : Non, non. Ce n’est pas vrai. Nos familles vivent près de Juifs tunisiens… Je suis née dans le quartier juif… Écoutez-moi…

Walid Nahdi : C’est simplement moi – je ne peux personnellement pas les tolérer. […] Les Juifs ont une nature que je ne peux tolérer.

Manal Abdul Qawi : Vous êtes un exclusionniste…

Walid Nahdi : Non, je ne le suis pas. Par Dieu, c’est mon sentiment…

Manal Abdul Qawi : Vous êtes raciste.

Walid Nahdi : Dites ce que vous voulez. Je vous dis que mon sentiment personnel est que je ne peux pas m’asseoir à côté d’eux. [Idem] pour les homosexuels. Personnellement, je ne me sens pas à l’aise avec eux.

Animatrice : Walid, nous n’avons pas de problème avec une certaine religion…

Manal Abdul Qawi : Il n’est pas un homme tolérant ou éclairé.

Walid Nahdi : Je suis totalement éclairé. Je parle parfaitement quatre langues. J’ai vécu en France, j’ai vécu en Amérique, je me suis mêlé à des Juifs, à des chrétiens et à…

Manal Abdul Qawi : Vous devriez accepter les autres comme ils sont…

Walid Nahdi : Je ne peux pas les tolérer. C’est plus fort que moi, pourtant vous me dites de les accepter. Je ne tolère ni les homosexuels ni les Juifs. […]

Manal Abdul Qawi : J’accepte toutes les races et toutes les religions. Pour moi, la liberté personnelle est sacrée au plus haut point. L’homosexualité se produit entre un autre individu, lui-même et son Dieu.

Walid Nahdi : Manal, je suis totalement pacifique…

Manal Abdul Qawi : Oui, je sais, mais…

Animatrice : Ils parlent anglais maintenant. La prochaine fois, nous ferons [l’émission] en anglais. […]

Manal Abdul Qawi : Je suis né dans le quartier juif et j’ai vécu avec les Juifs, et je peux vous dire que les Juifs tunisiens aiment plus la Tunisie que de nombreux non-juifs.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.


Artículo anteriorActriz libanesa Nidal Al-Ashkar: No existe libertad de expresión en el mundo árabe; el cambio requerirá de verdaderas revoluciones transformadoras
Artículo siguienteActor tunecino Walid Nahdi en ataque verbal homofóbico y antisemita: No puedo tolerar a los homosexuales y el hedor de los judíos