Diario Judío México -

Dans une émission de Russia Today diffusée le 30 septembre 2019 en commémoration de l’anniversaire des Grandes marches du retour de Gaza, la militante palestinienne Ahed Tamimi a déclaré que le Royaume-Uni était totalement contrôlé et occupé par Israël. Elle a accusé le Royaume-Uni d’avoir exporté le sionisme en Palestine, affirmant que les Palestiniens rendraient leur dignité au monde entier, y compris au Royaume-Uni. Tamimi a ajouté que le seul désir d’Israël était de tuer des Palestiniens pour s’emparer de leurs terres et que le sionisme se servait de l’alibi du judaïsme pour agir comme bon lui semblait. Tamimi a prévenu que le peuple palestinien continuerait à se battre jusqu’à la libération de la Palestine et du plateau du Golan. Extraits :

Afshin Rattansi : Que diriez-vous à Theresa May et au gouvernement britannique qui approuve les exportations de fusils de tireurs d’élite du Royaume-Uni vers Israël ?

Ahed Tamimi : Le gouvernement britannique est totalement contrôlé par Israël, qui est le plus grand supporter du terrorisme. Ils encouragent le massacre du peuple palestinien. […]

Le Royaume-Uni est totalement occupé et contrôlé par Israël et il aide Israël à tuer des innocents qui manifestent pour leurs droits. Le monde entier est vaincu. Nous sommes seuls, mais je suis sûre que le peuple palestinien rendra sa dignité au monde entier, même au Royaume-Uni, qui soutient Israël. Le Royaume-Uni a amené le sionisme en Palestine à l’ère du mandat britannique. Nous finirons par mettre un terme à cette occupation. Ce pouvoir ne durera pas éternellement. […]

Ils n’ont pas le droit de toucher au moindre Palestinien, et c’est un autre reflet de leur terrorisme. Tout ce qu’ils veulent, c’est tuer tous les Palestiniens pour pouvoir prendre toute leur terre. Ils croient que tous les Palestiniens devraient être tués, ce qui montre également qu’ils sont racistes. […]

Le judaïsme est une religion comme une autre, mais le mouvement sioniste veut faire ce qu’il veut sous couvert de judaïsme. Nous disons toujours qu’il y a une différence entre le judaïsme et le sionisme, car il y a des Juifs palestiniens, des Juifs syriens et des Juifs arabes qui soutiennent la cause palestinienne. La cause n’est pas de nature religieuse. C’est une cause politique : les sionistes veulent s’emparer de la Palestine en utilisant la religion juive. […]

Le plateau du Golan syrien et toute la Palestine seront libres un jour et nous retournerons sur nos terres. Personne n’a le droit de décider qui prendra le contrôle du plateau du Golan, de la Palestine ou de la Cisjordanie. Trump n’a pas le droit de décider ou de donner quelque terre que ce soit à Israël quand il le souhaite. Nous continuerons à lutter jusqu’à libérer la Palestine et le plateau du Golan syrien occupé, jusqu’au retour de tous les réfugiés palestiniens en Palestine.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV