Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

L’expert en stratégie saoudien Mohammed Al-Qabiban a déclaré, dans une interview diffusée le 29 août 2019 sur la chaîne Al-Sumaria (Irak), qu’Israël avait le droit de défendre ses frontières face aux « laquais » de l’Iran tels que le Hezbollah. Affirmant que l’ingérence iranienne était la cause de l’anarchie régionale, il a critiqué les dirigeants irakiens, libanais et yéménites qui avaient « pleurniché »face à l’ingérence israélienne dans les pays arabes, alors même que ces pays avaient laissé l’Iran détruire la région sous prétexte de Révolution islamique.

Al-Qabiban a précisé qu’aucune des milices chiites n’avait attaqué Israël mais qu’elles se focalisaient sur les pays arabes pour des raisons communautaristes et économiques. Il a qualifié le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, de « plaisanterie », et a déclaré que l’Iran était derrière la propagation de l’ politique dans la région. Il a affirmé que l’Iran avait fait du Liban un pays « poubelle », déclenchant l’ire du commentateur politique libanais Faysal Abdel Sater, également invité de l’émission, qui lui a objecté que c’était l’Arabie saoudite le pays poubelle. Extraits :

Mohammed Al-Qabiban : Israël a-t-il décroché le téléphone et appelé la Ligue arabe ou le CCG [Conseil de coopération du Golfe] pour leur demander la permission de frapper [le Hezbollah] ? Non ! Il avait affaire à des pays faibles qui sont des laquais de l’Iran et qui se sont jetés dans les bras de l’Iran, et il a voulu protéger ses frontières. À mon avis, [Israël] a le droit de protéger ses frontières.

L’ingérence iranienne éhontée a plongé la région dans le chaos, ce qui a permis à Israël de faire ce qu’il veut dans la région. Et pendant ce temps, les dirigeants arabes pleurnichent : « Israël nous a attaqués et s’est immiscé dans nos affaires. » Ces dirigeants arabes en Irak, au Liban et au Yémen ont oublié que ce sont eux qui ont permis [à l’Iran] de détruire la région sous prétexte que c’est un pays islamique qui veut exporter la Révolution et qu’il soutient les musulmans dans [les autres] pays. Je pense que la région est dans un état d’anarchie sans précédent. […]

Que voit-on ? Nous voyons que ces [milices chiites] s’efforcent de détruire les pays arabes dans un but communautariste et économique. Ils n’ont pas envoyé un seul avion contre Israël. Regardez-moi cette blague au Liban… [Nasrallah] a dit : « Par Allah, nous avons abattu les drones [israéliens] en jetant du gravier. » Quelle insulte à l’intelligence ! Et ils l’appellent « le chef de la résistance »… […]

L’Arabie saoudite souhaite la stabilité de la région. Il existe de toute évidence une guerre par acteurs interposés dans la région, entre l’Iran et l’Arabie saoudite. Mais qui a commencé ? Quel pays s’est ingéré en soutenant des groupes qui épousent l’ politique ? Quel pays a soutenu les groupes [chiites] à Qatif ? Quel pays a commis des attentats à la bombe à La Mecque ? Quel pays a tenté de perturber le hadj et a demandé qu’il soit géré au niveau international ? Qui va faire le hadj pour faire en sorte, sur place, de ternir l’image de l’Arabie saoudite ? Quel pays agit ainsi ? Quel pays tente de bombarder les ports ? Quel pays menace constamment de fermer le détroit [d’Ormuz] ? Quel pays envoie des drones à 1 200 kilomètres de distance pour attaquer le champ pétrolier de Shaybah ? Ce sont les Yéménites qui ont fait ça ? Même si vous expliquez un million de fois à un Yéménite comment fabriquer une canette de Pepsi, il ne saura pas le faire. […]

La « résistance » a fait du Liban un pays – pardonnez-moi le terme – poubelle. L’Iran a mis le Liban dans un état où il n’est même plus capable de se débarrasser de ses déchets. Le Liban a commencé à prélever [de l’argent] sur les retraites. Le Liban était-il dans cet état avant l’ingérence iranienne ? Ils devraient se taire, remettre leur pays en état, et seulement après parler des autres pays ! […]

Faysal Abdel Sater : Nul au monde – pas même le roi d’Arabie saoudite – n’a le droit de traiter le Liban de pays « poubelle ». C’est [l’Arabie saoudite] qui est un pays poubelle, car ils n’ont aucun honneur. S’ils en avaient… Excusez-moi, laissez-moi finir ! Il a insulté le Liban !

Invité : Mais c’est un problème politique….

Faysal Abdel Sater : Non, il a insulté le Liban. Il a dit que le Liban était un pays poubelle. L’Arabie saoudite est un pays poubelle, et ils ne connaissent pas le sens de l’honneur.

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.


Artículo anteriorLa abuela sobreviviente del Holocausto de la estrella de ‘Maisel’ y otros momentos judíos en los Emmy
Artículo siguienteErdogan : Les pays développés ont des missiles nucléaires et la Turquie ne peut en avoir ? Je n’accepte pas cela