Diario Judío México -

Dans un discours prononcé le 16 août 2019, le chef du Hamas, Yahya Sinwar, a promis que son mouvement ne renoncerait jamais à ses armes, ses tunnels ou ses missiles, dont il dispose selon lui en quantité. Il a promis aux réfugiés palestiniens d’Ashkelon que, le jour de la bataille, cette ville serait détruite par des centaines de missiles tirés d’une seule salve.

Dans un discours similaire prononcé le 13 août, Sinwar a félicité les anciennes générations de Palestiniens d’avoir « offert » leur progéniture au Hamas et de n’avoir jamais hésité à sacrifier tout ce qui leur était cher, « sur l’autel de la libération et du retour ». Sinwar a promis que le Hamas accumulerait du pouvoir en vue de la libération de la Palestine et purifierait les lieux saints de la Palestine.

Mentionnant une opération du Hamas lors de la guerre de 2014 à Gaza, au cours de laquelle des militants avaient émergé d’un tunnel en territoire israélien et tué cinq soldats, Sinwar a affirmé : « Nous avons vu les signes de défaite sur le visage des soldats [de l’ennemi]… [Nos militants] ont marché avec leurs bottes sur [leurs] cous et leurs têtes. » Les deux discours ont été diffusés sur la chaîne Al-Aqsa (Hamas-Gaza). Extraits :

Le 16 août 2019

Yahya Sinwar : Je vous promets que quoi qu’il arrive, nous ne renoncerons jamais à nos armes, à notre force ou à nos capacités. Nous ne renoncerons pas à nos tunnels et à nos missiles, dont nous disposons en quantité. Pour faire la joie des réfugiés d’Ashkelon… Je vous promets, ô réfugiés d’Ashkelon, que le jour de la bataille, nous détruirons Ashkelon et l’abattrons sur leurs têtes. Le jour de la bataille, nous ne lancerons pas une salve de 4, 5, 10, 20 ou 50 missiles. Nous lancerons des centaines de missiles en une seule salve. […]

Le 13 août 2019

Yahya Sinwar : Avec la grâce d’Allah, nous achèverons cette marche, pour laquelle notre peuple [palestinien] a sacrifié tant de martyrs, et pour laquelle tant de Palestiniens ont été blessés ou emprisonnés. Avec la grâce d’Allah, nous achèverons cette marche avec vous – avec vos âmes, avec vos vies et avec l’esprit qui bat dans vos cœurs. Ô anciens des tribus, vous avez inculqué cela à vos fils. Nous n’avons jamais eu le sentiment que vous étiez avares en nous offrant votre progéniture. Nous n’avons jamais eu le sentiment que vous hésitiez à sacrifier tout ce qui vous est cher. Vous avez sacrifié votre progéniture – vos fils – sur l’autel de la libération et du retour. Nous irons au bout de cette voie, si Allah le veut. Nous accumulerons du pouvoir en préparation de notre retour et de notre libération. Si Allah le décrète pour le jour de Sa victoire et de Sa conquête imminente, nous vous conduirons, vous, votre progéniture et vos fils, pour laver cette nation de sa honte et purifier les lieux saints, si Allah veut. […]

Nous avons vu les signes de défaite sur les visages des soldats [de l’ennemi], le jour où nos fils sont sortis du ventre de la Terre – des tunnels – les ont combattus et tués à bout portant. Ils ont marché avec leurs bottes sur les cous et les têtes [des soldats israéliens]. Aucun de leurs soldats n’a osé ouvrir le feu quand vos fils les ont combattus face à face. D’ici, de Sharqiya, je leur promets en votre nom et au nom des familles et des tribus d’ici et de toute la bande de Gaza que, si Allah le décrète, nous ferons pleuvoir des centaines de missiles sur les villes [d’Israël] en une seule salve, si Allah veut.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV