Diario Judío México - Dans ce cimetière d’environ 2 000 tombes, dont la plus ancienne date de 1556, les corps de sept victimes avaient été rapatriés au sortir de la seconde guerre mondiale avec la mention morts pour la France.

Julien et Sylvain Becker (31 et 32 ans), assassinés par les SS en 1944, Léon Becker (29 ans), mort en captivité en 1940, Marcel et Roger Gradwohl (23 et 21 ans), assassinés par la milice pour actes de résistance en 1944, Michel Metzger (72 ans), assassiné en 1944, et Gaston Schwab (38 ans), mort lors de bombardements en 1940, ont maintenant leur nom gravé sur une stèle solennellement inauguré pour leur rendre hommage.

La participation du Crif Alsace représenté par M. Claude Sichel, Président de la communauté israélite de Woerth, a été soulignée dans le discours du Maire, et du sous-Préfet. Le Président de l’association de préservation du cimetière israélite d’Ettendorf a également remercié le Crif.