Diario Judío México - Le 27 décembre 2019, l’agence de presse publique turque Anadolu Ajansı a annoncé la condamnation à la prison, par la 37e cour pénale d’Istanbul, de six journalistes et d’un autre membre de l’équipe du principal quotidien d’opposition turc, Sözcü, réputé pour ses positions laïques, en raison de leurs liens présumés avec l’« Organisation terroriste Fetullah Gülen ».

Les journalistes Emin Çölaşan et Necati Doğru ont tous deux été condamnés à trois ans, six mois et 15 jours d’emprisonnement. Metin Yılmaz, rédacteur en chef du journal, et Mustafa Çetin, rédacteur en chef de son site Web, ont tous deux été condamnés à trois ans et quatre mois de prison. Yücel Arı, coordinateur de l’information, Bekir Gökmen Ulu, journaliste à Izmir, et Yonca Yücekaleli, directrice des affaires financières du quotidien, ont été condamnés chacun à deux ans et un mois de prison [1].

Emin Çölaşan, journaliste de Sözcü, a critiqué le président Erdoğan dans deux articles récents (voir la traduction de )

Sözcü est l’un des derniers quotidiens turcs qui critiquent objectivement la politique du gouvernement de l’AKP, tandis que de nombreux autres organes d’information turcs, contrôlés soit directement par le gouvernement, soit par de grandes sociétés de holding dont les autres filiales dépendent de contrats gouvernementaux, se font généralement l’écho de la position du gouvernement sur les événements. Quelque 45 organes de presse ont été fermés suite à la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016 [2].

a récemment traduit deux articles d’Emin Çölaşan dans lesquels il raillait le président turc Recep Tayyip Erdoğan et affirmait que le gouvernement turc ne devrait pas envoyer de troupes pour soutenir le Gouvernement d’accord national (GAN) basé à Tripoli, en Libye (voir la Dépêche spéciale de n° 8364 Ahead Of Trump-Erdoğan Meeting In Washington, Referring To Him As ‘Mr. Recep,’ Turkish Journalist Satirizes Erdoğan: ‘When He Roars « Oh America, Oh EU, Oh Assad, » The World Starts To Quake And Tremble’, 13 novembre 2019 ; et la Dépêche spéciale de n° 8419, Turkish Journalist On President Erdoğan’s Statements Regarding Sending Troops To Libya: ‘How Can He Speak So Irresponsibly?’ ‘By Now The Whole World Knows That This Government Uses Our Army For Other Purposes’, 17 décembre 2019).

Parmi les récents articles de Necati Doğru, « Le peuple aime celui qui travaille honnêtement », sur les allégations de corruption du gouvernement AKP à Istanbul, et « Les barons d’Ankara ! », sur la corruption à Ankara [3].

Après son inculpation en décembre 2018, Çölaşan a écrit : « Chers lecteurs, être journaliste en Turquie devient de plus en plus difficile. Et si vous n’êtes pas un journaliste pro-gouvernemental, tout peut arriver à tout moment. Qui que vous soyez, en cette période, vous devez être un ‘supporter’. Peu importe que vous soyez un journaliste, un homme d’affaires, un bureaucrate, etc., vous soutiendrez le gouvernement de tout votre être et de toute votre âme, vous serez un lèche-bottes, vous ne mettrez jamais à l’ordre du jour ses erreurs, ses corruptions, ses profits !… Je suis un soldat de Mustafa Kemal [Atatürk], ma voie est cette voie, ma ligne est cette ligne. » [4] 

TRT World diffuse des messages du gouvernement de l’AKP alors que des journalistes turcs sont emprisonnés

Le gouvernement turc de l’AKP supprime la liberté d’expression, alors que ce même gouvernement utilise sa chaîne de télévision anglophone TRT World, qui dispose de bureaux à Washington, D.C, comme l’un de ses principaux vecteurs pour diffuser son message aux Etats-Unis et à l’étranger (voir Enquête et analyse de n° 1490 Turkish President Erdoğan Continues To Crush Free Media In Turkey As He Expands Messaging Efforts In Washington, D.C. Through His English-Language TV Channel TRT World, Which Was Recently Given Media Award By Al-Qaeda Affiliate, 26 novembre 2019).

Lire le rapport en anglais

Notes :

[1] Aa.com.tr/tr/turkiye/emin-colasan-ve-necati-dogruya-fetoye-yardim-sucundan-hapis-cezasi/1685225, 27 décembre 2019 ; Sozcu.com.tr/2019/gundem/iddianamedeki-buyuk-celiski-yucel-ari-detayi-3173461, 18 janvier 2019 ; Milliyet.com.tr/yerel-haberler/istanbul/sozcu-gazetesi-mali-isler-muduru-yonca-yucekaleli-gozaltina-alindi-12060873, 23 mai 2017 ; M.bianet.org/bianet/media/191337-defendants-make-statement-of-defence-in-sozcu-trial-hearing-continues-oday, 8 novembre 2017.

[2] Mynet.com/kapatilan-gazeteler-hangileri-iste-kapatilan-gazeteler-listesi-110102561710, 30 juillet 2016.

[3] Sozcu.com.tr/2019/yazarlar/necati-dogru/halk-durust-calisani-sever-5305394, 29 août 2019 ; Sozcu.com.tr/2019/yazarlar/necati-dogru/ankara-baronlari-5528984, 25 décembre 2019.

[4] Sozcu.com.tr/2018/yazarlar/emin-colasan/biz-de-fetocu-olduk-2790297, 12 décembre 2018.

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

Artículo anteriorExperto habla, en exclusiva, de las razones de los ataques antisemitas en Nueva York
Artículo siguienteNecesitas un Acta de Nacimiento? Imprime la en tu casa