Diario Judío México - Le 13 février 2019, deux jours après les célébrations du 40e anniversaire de la Révolution iranienne, le Guide suprême Ali Khamenei a mis en ligne un communiqué sur son site Internet, en farsi et en anglais, exposant en détail sa vision des 40 prochaines années pour la Révolution islamique. La qualifiant de « Seconde phase de la Révolution islamique », sur la voie de sa transformation en « nouvelle civilisation islamique » qui englobera toute l’humanité, il a exposé ses directives en vue d’établir la révolution pour la jeune génération.[1]

On trouvera ci-dessous les points essentiels du communiqué de Khamenei sur son site Internet, traduits de l’original farsi et de l’original en anglais.[2] (Pour la version anglaise originale du site de Khamenei, voir l’Annexe.)

La Révolution islamique a apporté à l’humanité « la religion et le monde matériel conjointement et a déclaré l’avènement d’une nouvelle ère » 

Khameini a écrit : Nul n’a jamais présumé [n’a jamais imaginé] qu’un important mouvement religieux émergerait. La Révolution islamique d’Iran est apparue sur la scène avec gloire et puissance… Elle a brisé les cadres… elle a réuni la religion et le monde matériel, et proclamé l’avènement d’une nouvelle ère…

Il était naturel que l’avant-garde de la déviance et de l’oppression [les superpuissances infidèles] réagissent à cela, mais leur réaction a échoué. Les représentants de la modernité, de la droite [l’Occident capitaliste] et de la gauche [l’Orient communiste], qu’ils se présentent comme ignorant cette voix émergente et sans précédent, ou comme tentant de l’étouffer, n’ont fait que se rapprocher de leur inévitable destin. Aujourd’hui, après 40 célébrations annuelles de la Révolution [islamique iranienne], l’un des deux centres d’hostilité a été détruit [l’URSS] et l’autre [les Etats-Unis] est empêtré dans une situation difficile qui annonce leur mort. Mais la Révolution islamique va de l’avant, préservant et respectant ses devises.

« Les devises globales de cette Révolution religieuse… n’expireront jamais »

Tout a une date d’expiration. Mais les devises globales de cette révolution religieuse sont exceptionnelles : elles n’expireront jamais, car elles concernent l’essence de la nature humaine à travers toutes les époques. La liberté, la moralité, la spiritualité, la justice, l’indépendance, la dignité, la rationalité et la fraternité n’appartiennent pas à une seule génération ou société, s’élevant à une époque et s’installant à une autre. Il est impossible d’imaginer un peuple qui méprise ces valeurs. Si cela s’est déjà produit, c’était parce que les officiels [du gouvernement] ont tourné le dos à ces valeurs religieuses…

La Révolution islamique est toujours flexible et prête à corriger ses erreurs, car il s’agit d’un phénomène vivant et énergique. Mais elle ne renonce jamais à [ses principes fondamentaux] et elle n’est pas passive. Elle répond aux critiques, et [les] considère comme une bénédiction divine et comme un avertissement à ceux qui n’appliquent pas ses préceptes, mais ne se démarque jamais d’aucune de ses valeurs, imbriquées, Allah soit loué, dans la foi religieuse du public. Depuis son instauration, le système [du régime] n’a pas diminué, et ne voit aucune contradiction entre le dynamisme révolutionnaire et l’ordre politique et social. Il défend toujours la théorie du régime révolutionnaire [de l’Iran].

La République islamique [d’Iran] n’est ni fossilisée ni privée d’émotion et de compréhension concernant les nouveaux phénomènes et réalités. Elle est fermement attachée à ces principes. Elle est très sensible concernant les limites qu’elle pose entre elle et ses rivaux et ennemis. Elle ne néglige jamais de [préserver] ses lignes directrices. Il lui est important de savoir pourquoi elle doit perdurer, et de quelle manière… L’écart entre la réalité et ce qui est nécessaire peut être comblé… et sans aucun doute, il sera vigoureusement comblé à l’avenir, grâce à la présence d’une jeune génération, croyante, sage et motivée.

La Révolution islamique de la nation iranienne est puissante, indulgente et même opprimée. Elle n’a jamais versé dans l’extrémisme ou le gauchisme – [idéologies qui ont] pillé de nombreux soulèvements et mouvements. Elle n’a jamais tiré la première balle dans aucune bataille – pas même contre l’Amérique ou contre Saddam [Hussein]. Elle s’est [seulement] défendue après avoir été attaquée par l’ennemi, en ripostant par un coup triomphant. Depuis ses débuts, cette Révolution n’a jamais été cruelle ou assoiffée de sang. Elle n’a [pas non plus] été passive ou découragée. Elle se dresse clairement et courageusement contre les tyrans et les dictateurs et défend les opprimés. Cette justice et cette force révolutionnaires, son intégrité et  honnêteté, ce champ d’opération en faveur des opprimés du monde entier sont une source de fierté pour l’Iran et pour les Iraniens –puissent-ils durer à jamais.

Lire la suite du rapport en anglais

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

Artículo anteriorL’activiste palestinienne Ahed Tamimi : Le Royaume-Uni est occupé par Israël
Artículo siguiente¿Qué es la humildad?