Diario Judío México -

Hossein Amir-Abdollahian, ancien vice-ministre iranien des Affaires étrangères et aujourd’hui assistant spécial du président du Majlis, a déclaré dans une interview diffusée le 8 juillet 2019 sur la chaîne Al-Araby (Royaume-Uni) qu’il avait posté un tweet accusant le et les services de renseignement américains d’avoir attaqué le pétrolier japonais près du détroit d’Hormuz le 19 juin 2019, car Israël, les États-Unis et l’Arabie saoudite ont tout à gagner des tensions dans cette région.

Selon lui, il n’est pas logique que l’Iran ait visé un pétrolier japonais lors de la première visite d’un Premier ministre japonais à Téhéran depuis la Révolution islamique. De même, il a estimé que la Grande-Bretagne avait commis une « grossière erreur » en arraisonnant le pétrolier iranien à Gibraltar le 4 juillet 2019. Il a affirmé qu’elle devait rapidement s’excuser auprès des Iraniens pour cet « acte de piraterie ». Il a ajouté que l’Iran pourrait « rendre la pareille » si la Grande-Bretagne ne reconsidérait pas sa décision. Extraits : 

Journaliste : Vous êtes très actif sur Twitter et vous avez écrit – très clairement – que le et les services de renseignement américains étaient responsables des accidents impliquant des pétroliers près d’Oman et dans le golfe [Persique]. En avez-vous la preuve ? 

Hossein Amir-Abdollahian : Est-il logique pour l’Iran de viser un pétrolier japonais lors de la première visite d’un Premier ministre japonais à Téhéran en 41 ans et depuis la Révolution islamique ? Est-ce sensé ? C’est le fait de celui qui avait le plus à gagner. Israël gagne à encourager les États-Unis à entrer dans un conflit militaire avec l’Iran. L’Arabie saoudite est gagnante, car Mohammed ben Salman tente depuis un certain temps de promouvoir un conflit militaire entre les États-Unis et l’Iran. Ceux qui [en] bénéficient ont tout intérêt à déstabiliser la sécurité de la région. 

Journaliste : En parlant de la région du Golfe et des pétroliers, je ne peux m’empêcher de vous interroger sur le pétrolier iranien arraisonné par les forces britanniques à Gibraltar. Quelle est votre opinion sur la question, d’autant plus que la Grande-Bretagne fait toujours partie de l’accord nucléaire et qu’elle affirme y être engagée ? 

Hossein Amir-Abdollahian : Je pense que la Grande-Bretagne a commis une grossière erreur en arraisonnant le pétrolier iranien. Par conséquent, la Grande-Bretagne doit s’excuser devant le peuple iranien, car elle a failli au respect de ses engagements envers l’accord nucléaire. Ce que le gouvernement britannique a fait est un acte de piraterie, et il devrait s’excuser auprès de l’Iran sans tarder. 

Journaliste : Vous avez menacé de rendre la pareille [à la Grande-Bretagne]…. 

Hossein Amir-Abdollahian : Bien sûr. Si la Grande-Bretagne ne reconsidère pas sa décision… Le monde d’aujourd’hui est un monde de réciprocité, et l’Iran ne restera pas les bras croisés.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.