Diario Judío México -

Dans une interview diffusée sur France 24 en arabe le 28 novembre 2018, le magnat palestinien Munib Al-Masri a déclaré qu’Israël avait délibérément créé un clivage entre le Hamas et le Fatah. Il a accusé Israël d’avoir chassé les chrétiens et de préparer l’exil des Palestiniens. Il a ajouté qu’Israël complotait depuis 400 ans et qu’il avait un plan détaillé visant à la création d’un « Grand Israël » s’étendant du Nil à l’Euphrate. Extraits :

Munib Al-Masri : Israël tire profit du clivage [Fatah-Hamas]… Israël a créé ce clivage. Ecoutez, Israël prépare ses plans depuis 400 ans. Il dressait des plans avant même l’année 1800. Il a créé la déclaration Balfour et l’État juif ; tout cela a été planifié par un think tank qu’ils ont, qui leur dit quoi faire. Ils ont [un plan applicable] d’ici à 2118… Ils ont déjà déclaré un État juif, et maintenant ils veulent le mener à terme. Ils disent que le grand État d’Israël s’étend du Nil à l’Euphrate. Il comprend la moitié de la péninsule Arabique, du Hijaz septentrional vers le haut. Ils ont des plans arrangés, surtout pour Jérusalem. Jérusalem souffre. Ils ont des plans détaillés et savent exactement ce qu’ils veulent faire concernant Jérusalem et la Palestine. Nos frères chrétiens constituaient 29 % [de la population], mais ils les ont chassés, et désormais ils ne sont plus qu’1 %. Je considère nos frères chrétiens comme la crème de la crème. Ils les ont chassés et ils veulent à présent faire la même chose aux Palestiniens. Mais nous leur disons que nous sommes ici pour y rester.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.