Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais sur MEMRI TV

Le journaliste et présentateur TV Zaki Alilat a déclaré que la France avait été l’ennemie de l’Algérie par le passé et l’était restée, lors d’un débat sur les relations entre la France et l’Algérie diffusé sur El Hayat TV (Algérie) le 29 janvier 2021. Alilat a affirmé que même si la France présentait ses excuses à l’Algérie et vendait le Musée du Louvre, la Tour Eiffel, ses usines et toute son économie « entièrement fabriquées par des mains algériennes », elle ne serait toujours pas en mesure d’indemniser les Algériens pour les millions de morts, la dissémination de l’ignorance en Algérie et « l’extermination » de plusieurs générations. Il a prédit que la France ne présenterait pas ses excuses et précisé que l’Algérie n’avait que faire des excuses de la France. Il a considéré que la réhabilitation de l’image de l’Algérie passait par la rupture du cordon ombilical qui la liait au « colonialisme le plus horrible que l’humanité ait connu. » Selon lui, l’Algérie doit être fière et ne doit pas accéder aux demandes de l’ambassadeur de France.

Le professeur de sociologie algérien Ahmed Rouadjia, également sur le plateau, lui a répondu que l’Algérie ne pouvait rien sans la France et que la France ne pouvait rien sans l’Algérie. Il a rappelé que les Algériens se pressaient pour demander des visas d’entrée en France depuis 60 ans. Il a précisé qu’il aimait la France, son peuple, sa langue et sa culture, mais qu’il haïssait le colonialisme, l’hégémonie, le mépris, l’arrogance et la violence de la France.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorIran : pressions pour la levée des sanctions par les Etats-Unis et la reconnaissance de son statut nucléaire
Artículo siguienteJibrail Rajoub, du Fatah : maintenant que cet âne de Trump est parti, Netanyahu ne peut plus diriger le monde – Nous assistons à un deuxième Holocauste en Palestine.