Diario Judío México -

Le président iranien Hassan Rohani a déclaré dans un discours prononcé le 8 janvier 2020 et diffusé sur la chaîne IRINN (Iran) que, pour la première fois, l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA) n’était soumise à aucune limite en matière de recherche, d’enrichissement d’uranium, de construction et d’installation de centrifugeuses, et que l’industrie nucléaire iranienne allait prospérer dans les années à venir. Il a menacé d’amputer de la « jambe » et de la « main » les Américains dans la région pour venger l’élimination de Qassem Soleimani. Et d’ajouter que les UMP [Unités de mobilisation populaire] irakiennes, le au Liban et d’autres mouvements régionaux étaient légitimes et mus par leurs propres intérêts, pas aux ordres de l’Iran. Extraits :

Hassan Rohani : Nous avons déclaré haut et fort afin que le monde entier entende : aujourd’hui, notre Organisation de l’énergie atomique n’est soumise à aucune limite en matière de recherche et de développement, de construction de différents types de centrifugeuses, de leur installation, de leur utilisation pour l’enrichissement, de quantité enrichie, de niveau d’enrichissement ou de pourcentage d’enrichissement… C’est la première fois qu’il en est ainsi. Il s’avère qu’au cours de l’année dernière, ou des deux dernières années, l’Organisation de l’énergie atomique s’est dûment préparée. Aujourd’hui, avec ces instructions, nous allons assister à l’essor de nos industries nucléaires. […]

Ils ont coupé la main de notre cher Soleimani. Sur les images et les photos, vous avez vu sa chère main près de son corps. Pour le venger, nous amputerons la jambe de l’Amérique dans la région. Si la jambe de l’Amérique est amputée de la région – ainsi que sa main envahissante – une fois pour toutes, ce sera la vraie vengeance et la réponse finale des peuples de la région à l’Amérique.

Permettez-moi d’ajouter ceci : si une opération est exécutée dans un autre pays, que les Américains ne disent pas que [c’est l’œuvre] des forces mandataires de l’Iran. Nous n’avons pas de forces mandataires. Vous vous trompez là-dessus depuis le début. Les peuples de la région sont éveillés et agissent librement et de leur propre chef. Ils ne nous sont pas soumis et ne reçoivent aucun ordre de notre part. Ce ne sont pas nos forces.

Les UMP [Unités de mobilisation populaire] font partie des forces armées irakiennes officielles et répondent au commandant en chef des forces armées en Irak. Au Liban, le fait partie du gouvernement et du parlement. Il fait partie de l’administration en place au Liban. Au Liban, le n’a pas de comptes à rendre à l’Iran. Il a ses propres plans et objectifs, et il s’emploie à les atteindre. Le peuple au Yémen ne nous rend pas de comptes. Ils se battent pour leur propre pays.

Le peuple au Yémen pourrait encore faire des choses, comme avec l’Aramco. Cela n’a rien à voir avec le régime, le peuple ou les forces armées de l’Iran. Que les Américains ne se méprennent pas. Si demain ils rencontrent des problèmes au niveau mondial, qu’ils ne disent pas que c’était sur ordre de l’Iran.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.