Par N. Szerman et R. Sosnow*

Introduction

Le site français Démocratie participative[1], fièrement antisémite, raciste et homophobe, sert de tribune aux opinions populistes suprématistes, libres d’y exprimer une intolérance outrancière vis-à-vis de ceux qui ne sont pas blancs, chrétiens ou hétérosexuels – sauf s’ils partagent la ligne du site. Ainsi, le 18 octobre 2018, le leader de Nation of Islam Louis Farrakhan a été qualifié d’”honorable” par le site, alors même qu’il n’est ni blanc, ni chrétien, en raison d’un tweet judéophobe de Farrakhan qui déclare : “je ne suis pas antisémite. Je suis anti-termite. »[2]

Démocratie participative (DP) n’est pas le seul site Internet français ouvertement raciste et antisémite. Blanche Europe en est un autre, tandis que Viva Europa est plus précisément pro-aryen. Toutefois, DP semble attirer un nombre croissant d’internautes, en raison de ses commentaires délibérément non politiquement corrects de l’actualité. Tous les contributeurs du site utilisent des pseudonymes ; le plus prolifique et le plus radical est « Capitaine Harlock », en qui certains croient avoir reconnu le nationaliste breton Boris Le Lay, exilé au Japon.[3]

DP – « Le site le plus engagé pour la liberté d’expression » ; The Daily Stormer.

DP contourne l’interdiction de discours racistes et antisémites en France en mentionnant sur sa page d’accueil que le site “appartient au citoyen américain David Johnson Jr. » et qu’il est un “site US d’expression française, placé sous la protection du Premier Amendement de la Constitution des Etats-Unis d’Amérique”, lequel garantit une totale liberté d’expression.

Ressemblance avec le Daily Stormer – et recommandé par le Daily Stormer

Le site DP est formaté sur le modèle du site Internet suprématiste blanc et pro-nazi Daily Stormer, basé aux Etats-Unis. Le Daily Stormer a quant à lui été créé sur le modèle du journal antisémite Der Stürmer, outil de propagande nazie pendant la Deuxième Guerre mondiale. A l’instar du Daily Stormer, DP appelle à effectuer des donations “en shekels, » et comporte une mention précisant qu’il “s’engage pour la paix et la non-violence. » A l’instar du Daily Stormer également, DP affiche une section “Guerre raciale” ainsi que des contenus pro-nazis, comme par exemple une photo d’Hitler qualifié sur DP de “héros des droits de l’homme”. DP comporte en outre une section “Guide racial des villes [françaises]” ainsi qu’une section vidéos. Il n’inclut pas de section ”Problème juif”, comme le Daily Stormer, mais est tout entier imprégné d’antisémitisme. Le site s’applique notamment à accoler l’étoile jaune nazie aux photos de Juifs célèbres, ou de personnes perçues comme juives, dont le positionnement politique ou autre lui déplaît.

Le 15 mars 2017, le Daily Stormer affichait un article intitulé “Guerre des mèmes : un site d’information du style Daily Stormer apparaît en France. Selon cet article, DP a démarré comme un podcast “imitant le modèle alt-right qui mélange humour, mèmes et discours hardcore en abordant l’actualité”. L’auteur de l’article précise qu’il les a écoutés à plusieurs reprises et qu’ils ne sont ”pas mal du tout”. “A présent”, peut-on lire, “ils lancent un site d’information inspiré du modèle du Stormer, mais adapté à la France”. L’article conclut : “Si nos potes de France nous lisent – et je sais que certains d’entre vous lisent le Daily Stormer – n’oubliez pas d’aller voir Democratieparticipative.biz et leur podcast divertissant. Faites-passer le message”.[4]

« A présent totalement à l’abri de la censure!”

Le 17 juillet 2018, DP annonçait qu’il était “à présent totalement à l’abri de la censure” car se servant du réseau TOR!!!” Observant qu’il avait instamment appelé ses lecteurs, des mois durant, à accéder à son réseau en utilisant un VPN (Réseau privé virtuel), ou des navigateurs anonymes TOR ou Brave, afin d’échapper au “gouvernement d’occupation juif” qui veut “censurer DP en France, » il fournissant aux lecteurs sa nouvelle adresse sur le réseau TOR.

Donnez en « Shekels » ou en crypto-devises

Sur sa page d’accueil, DP appelle à des donations “en shekels” et en crypto-devises : “Les terroristes juifs du CRIF [Conseil Représentatif des Institutions juives de France] et de la LICRA [Ligue internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme] et des USA veulent détruire DP. Afin de survivre, nous avons besoin de shekels.  Envoyez des BC (Bitcoin), ETH (Ethereum), or XMR (Monero) en cliquant ici ». Des instructions sont fournies sur la procédure à suivre pour effectuer des dons en Bitcoin.

Selon le réseau  français anti-fasciste Vigilances Isère Antifascisme, les administrateurs du site DP communiquent sur le réseau russe Vkontakte (équivalent russe de Facebook), accessible en français.[5] En outre, DP n’hésite pas à changer d’adresse email : après avoir longtemps eu une adresse de contact hébergée par la plateforme russe mail.ru, il a récemment opté pour la plateforme cryptée ProtonMail.

Plusieurs plaintes ont été déposées en France contre le site DP. Le procureur de Paris a assigné en référé les opérateurs de télécommunications afin qu’ils bloquent le site : neuf opérateurs, dont SFR, Orange, Free et Bouygues Telecom, sont assignés, le 8 novembre, au tribunal de grande instance de Paris. L’objectif est d’ordonner le blocage de l’accès au site dans un délai de quinze jours, sous astreinte de 10 000 euros par jour de retard.[6] Le site ne serait déjà plus accessible en Belgique.[7]

On trouvera ci-dessous des exemples de posts publiés sur Démocratie Participative, presque tous par le « Capitaine Harlock. »

DP ajoute une étoile jaune à des personnalités juives – ou perçues comme telles

DP a accolé des étoiles jaunes nazies aux photographies de personnalités juives françaises ; ci-dessous des exemples.

Le 17 octobre 2018, Gabriel Attal est devenu le Secrétaire d’État au ministère de l’Éducation ; il serait le plus jeune membre du gouvernement de la 5e République.

Marc Knobel, chercheur et Directeur des Études du CRIF, n’a cessé d’alerter sur la montée de l’antisémitisme en France.

L’humoristef rançaise Marie Benoliel est décrite avec un nez juif stéréotypé :

L’ancien Premier ministre français Laurent Fabius (1984-6), ministre des Finances (2000-2), et ministre des Affaires étrangères (2012-16):

Pierre Moscovici, Commissaire européen aux affaires économiques et financières, a été ministre des Finances (2012-14)  et ministre chargé des Affaires européennes (1997-2002):

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’avocat français Alain Jakubowicz est Président de la LICRA:

Éloge du négationniste Robert Faurisson

DP a marqué le décès, le 20 octobre 2018, de l’universitaire négationniste Robert Faurisson. Faurisson reçut, en 2012, un prix pour son “courage, sa résistance et son esprit combatif” de la part de l’ancien président iranien Mahmoud Ahmadinejad, dans le cadre d’un concours ayant pour thème l’Holocauste. Auparavant, en 2008, Faurisson s’était rapproché de l’humoriste antisémite Dieudonné, également condamné pour propos antisémites.

Un post représentait Faurisson avec l’humoriste antisémite Dieudonné, est intitulé : “Les juifs exigent le génocide numérique du néo-nazi [qualificatif se voulant positif] africain Dieudonné, après avoir salué la mémoire de son ami Robert Faurisson”. Il convient d’observer que Dieudonné, tout comme Louis Arakan, a été “surclassé” par DP en raison de son antisémitisme – il n’est plus qualifié de “nègre”, comme le sont les autres noirs sur le site, mais “d’Africain”.

Autres posts antisémites

D’autres posts antisémites font l’éloge ostentatoire de Hitler, tournent en dérision l’Holocauste et prennent pour cibles ceux que DP considèrent comme proches des juifs. Des personnalités juives sont tournées en ridicule, le principal motif antisémite utilisé à cette fin étant le gros nez crochu. Exemples :

Un post attaque le président français Emmanuel Macron pour sa prétendue soumission aux juifs, sous le titre : “L’ignoble serviteur des juifs Macron provoque le grand [ministre de l’Intérieur italien Matteo] Salvini en faisant déverser ses déchets raciaux [à savoir les réfugiés] sur le sol italien”.

Bruno Julliard-Landon, ancien président du syndicat étudiant UNEF, est attaqué à la fois en tant que juif et qu’homosexuel, avec une étoile combinant le jaune et le rose (le triangle rose désignait les homosexuels dans les camps de concentration nazis).

Dans un autre post, l’humoriste française Marie Benoliel est de nouveau représentée avec un gros nez crochu, sous le titre “Face à leur refus de l’invasion islamique, la grosse traînée juive Marie Benoliel alpague des Français dans la rue pour les faire culpabiliser [pour leur refus d’accepter des réfugiés]. »

Un autre post représente une caricature de juif stéréotypé se préparant à poignarder un “patriote français” dans le dos, sous le titre “Combattre le pouvoir, c’est combattre les juifs”.

Un podcast de DP posté sur le site Internet représente un portait satanique de juif, intitulé “Plus d’Internet pour les goyim », « goyim » étant un terme en hébreu désignant les non-Juifs.

Un autre post représente une caricature de juif intitulée “Le gouvernement rampe devant les juifs et [leur] promet argent liquide et censure généralisée de la parole des goyim”. Il ajoute : “Le prix à payer pour être toléré par les juifs en France. »

Posts racistes

Dans des posts racistes, DP compare les noirs à des animaux et dépeint les Arabes et les musulmans comme des envahisseurs, des violeurs et des bouchers. Voici quelques exemples :

DP fait régulièrement l’éloge du ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini pour sa politique musclée visant à contenir l’arrivée des réfugiés. Un post est intitulé “Le grand Salvini déploie la police à la frontière française pour contenir l’attaque biologique à base de nègres lancée par le [Président français] Macron. » L’image est légendée : “Plus vicieux qu’une frappe nucléaire”.

Un autre post annonce le décès de Koko le gorille, connu pour avoir appris le langage des signes de façon rudimentaire, sous le titre : “Koko, le gorille qui nous rappelait pourquoi les singes sont plus intelligents que les nègres, n’est plus”.

Un autre post, intitulé “Guide racial des villes”, affirme “Raciologie : Nous avons besoin d’un guide pratique de l’afro-bougnoulisation des villes et villages de France, de Belgique et de Suisse”.

Un podcast de DP posté sur le site est intitulé “France sans bicots”.

D’autres images racistes sont partagées par les lecteurs commentant les articles, comme celle figurant ci-dessous. Les commentaires ne semblent faire l’objet d’aucune modération.

 

*N. Szerman est directrice du Département francophone de MEMRI ; R. Sosnow est rédactrice en chef de MEMRI.

 

[1] Democratieparticipative.biz

[2] Democratieparticipative.biz/?s=Farrakhan, 18 octobre 2018.

[3] Le Monde, 18 octobre 2018

[4] Dailystormer.name/meme-war-new-daily-stormer-style-news-site-emerges-in-france/, 15 mars 2017.

[5] Isere-antifascisme.org/democratie-participativebiz-strategie-nazie-de-liberation-totale-de-la-parole-raciste-pour-harceler-et-menacer-il-faut-les-faire-taire, consulté le 2 novembre 2018

[6] Le Monde, 18 octobre 2018

[7] https://fr.timesofisrael.com/le-site-extremiste-democratie-participative-inaccessible-en-belgique/

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorNetanyahu respalda avance del proyecto de ley que pide la pena de muerte para terroristas
Artículo siguiente“Rapsodia Bohemia”. Freddie Mercury y “Queen” ¡Una Familia!