Diario Judío México -

L’islamologue soudanais Abd Al-Hayy Youssouf déclarait, dans une interview diffusée le 5 février 2020 sur la chaîne Tayba (Soudan), que l’expression « normalisation [des relations avec Israël] » laissait penser que les musulmans auraient eu des relations pacifiques avec les Juifs dans le passé, alors qu’il n’en était rien. Al-Hayy a aussi dit que les Juifs avaient tué les prophètes d’Allah, qu’ils versaient le sang, qu’ils avaient essayé de tuer le prophète Mahomet, qu’ils apprenaient à leurs enfants à tuer des Arabes et à haïr les musulmans. En outre, Al-Hayy a déploré le fait que l’on puisse empêcher les armées musulmanes de s’entraîner conformément aux valeurs islamiques. Extraits :

Abd Al-Hayy Youssouf : « Normalisation » signifie rendre à quelque chose son caractère normal. Nos relations avec les Juifs étaient-elles autrefois caractérisées par la paix et l’amour, pour être finalement affectées par un quelconque problème, si bien que nous devrions rendre aux choses leur caractère originel ? Les Juifs, selon le Coran, sont les tueurs des prophètes. Ils sont responsables d’effusions de sang. Les Juifs ont attaqué le statut de Dieu. Ils ont dit : « La main d’Allah est enchaînée » et « Allah est pauvre, alors que nous sommes riches. » Ce sont les Juifs qui ont essayé, trois fois, de tuer le prophète Mohammed.

Journaliste : Mais ne devrions-nous pas aujourd’hui faire la différence entre Juifs et sionistes ?

Abd Al-Hayy Youssouf : Non. Le principe de base est que c’est la nature des Juifs. S’il s’en trouve un pour être différent parmi eux, il est l’exception. […]

Nous savons que les Juifs élèvent leurs enfants à haïr les musulmans et tuer des Arabes. Ils les entraînent à utiliser des armes de toutes sortes. C’est pourquoi vous pouvez voir maintenant que ce pays, pour une population de 5 à 6 millions d’habitants, dispose d’une armée permanente d’un million de soldats et d’un autre million de réservistes. D’autre part, vous voyez des pays musulmans contraints de réduire leurs effectifs militaires, et à qui on interdit de former l’armée aux valeurs islamiques. C’est la guerre contre les valeurs musulmanes dans les armées musulmanes, tandis [qu’en Israël], leur armée est endoctrinée avec des notions juives et bibliques. Ils appellent leur État « Israël » d’après Jacob, et ils leur parlent du Temple, de Jérusalem, de la Terre promise et d’autres notions religieuses de ce type.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.


Artículo anteriorEnsalada de Cuscus
Artículo siguienteL’antisémitisme en France – 3ème partie : Actes antisémites et relocalisation