Diario Judío México -

L’homme politique tunisien Seif Eddine Makhlouf a déclaré, dans une interview diffusée le 27 novembre 2019 sur les ondes d’IFM Radio (Tunisie), que toute forme de contact avec Israël constituait une trahison.

Il a affirmé qu’il ne pourrait jamais coopérer avec des gens qui croient au droit des sionistes sur la terre palestinienne et que Gaza était le seul endroit libre dans le monde arabe.

En outre, Makhlouf a déclaré qu’il souhaitait mourir en martyr dans la mosquée Al-Aqsa et qu’il renoncerait pour cela à sa carrière politique. Extraits :

Animateur radio : L’une des déclarations les plus importantes et populaires du président Kaïs Saïed était que [la normalisation] avec l’entité sioniste constitue une trahison.

Seif Eddine Makhlouf : Absolument.

Animateur radio : Partagez-vous cette opinion ?

Seif Eddine Makhlouf : Evidemment.

Animateur radio : Considérez-vous toute forme de contact avec l’entité sioniste comme une trahison ?

Seif Eddine Makhlouf : Evidemment. Sans nul doute.

Animateur radio : Jaouhar Ben Mbarek, qui s’exprimait après lui, a affirmé qu’il s’agissait d’un crime, mais pas d’une trahison.

Seif Eddine Makhlouf : Non, non, non. C’est la tragédie de notre époque et de toute l’histoire. C’est notre cause principale. [Jérusalem] était notre première qibla [direction de prière]. Je ne pourrais jamais m’allier à des gens qui croient au droit des sionistes sur notre terre de Palestine. Impossible.

Animateur radio : Aujourd’hui, Gaza est de nouveau bombardée…

Seif Eddine Makhlouf : Gaza est le seul endroit libre du monde arabe. Loué soit Allah…

Animateur radio : Si vous aviez l’occasion d’aller en Palestine…

Seif Eddine Makhlouf : Je n’hésiterais pas.

Animateur radio : Renonceriez-vous à votre vie politique au parlement pour y aller ?

Seif Eddine Makhlouf : Comme je vous l’ai dit, j’aspire à mourir en martyr à Al-Aqsa. J’aspire à entrer dans la mosquée Al-Asqa et à me faire tuer.

Animateur radio : Avant même de commencer à combattre…

Seif Eddine Makhlouf : Vous n’avez pas idée…

Animateur radio : C’est vraiment ce que vous souhaitez ?

Seif Eddine Makhlouf : Y aurait-il une fin plus noble ? Evidemment que c’est… Y a-t-il une fin plus noble que cela ?

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV