Diario Judío México - Dans un discours prononcé à l’occasion de l’Achoura le 10 septembre 2019 et diffusé sur Al-Manar (Liban), le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah a réaffirmé la loyauté du Hezbollah à l’Iran et à son Guide suprême, Ali Khamenei. Nasrallah a déclaré que, fidèle à la résistance islamique, le Hezbollah ne serait « jamais neutre dans la bataille entre la vérité et le mensonge », et il a assuré qu’une guerre régionale sonnerait le glas d’Israël et de l’hégémonie des États-Unis dans la région. Qualifiant le Guide suprême Ali Khamenei d’ »[imam] Hussein de notre époque », Nasrallah a précisé que le Hezbollah et ses partisans suivraient Khamenei envers et contre tout. Le même engagement fut pris par les compagnons de l’imam Hussein à la veille de l’Achoura. Le public a scandé : « Nous ne t’abandonnerons pas, o fils de Hussein ! » Extraits :

Hassan Nasrallah : En cette journée de [l’imam] Hussein, cette journée de l’Achoura, nous réitérons notre position comme faisant partie intégrante de l’axe de la Résistance. Nous ne sommes pas et ne serons jamais neutres dans la bataille entre vérité et mensonge, dans la bataille entre Hussein et Yazid. A ceux qui pensent que la guerre hypothétique – si tant est qu’elle se produise – mettrait un terme à l’axe de la Résistance, je dis avec force, honnêteté et détermination (en gardant à l’esprit) les sacrifices de l’axe de la Résistance, que cette guerre hypothétique sonnerait le glas d’Israël, de l’hégémonie et de la présence américaine dans notre région. Cet axe, ce camp dirigé par le leader et l’imam Sayyed Khamenei… D’ici, du Liban, je dis au monde entier que notre imam, notre chef, notre cher Sayyed, le Hussein de notre époque, n’est autre que l’honorable Imam Sayyed et Ayatollah Ali Al-Husseini Khamenei. Et je dis que la République islamique d’Iran est le cœur de l’axe [de la Résistance], son centre de gravité, son plus ardent défenseur et son véritable, puissant, authentique dirigeant. […]

À notre Sayyed, notre imam, l’imam Khamenei, nous disons… À vous, notre Sayyed, notre imam et notre Hussein, nous disons ce que les compagnons de Hussein ont dit à Hussein à la veille du 10 Muharram : Notre Sayyed, notre imam, notre chef, même si nous savions que nous allions être tués, brûlés et éparpillés au vent, puis ressuscités, tués, brûlés, et éparpillés au vent mille fois encore… Même si les Américains et les sionistes nous faisaient subir cela 1000 fois de suite, nous ne t’abandonnerions pas, ô fils de Hussein !

Auditoire : Nous ne t’abandonnerions pas, Ô fils de Hussein. Nous ne t’abandonnerions pas, Ô fils de Hussein. Nous ne t’abandonnerions pas, ô fils de Hussein.

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

Artículo anteriorRezo en Memoria de la Sra. Julietta Algazi de Mekler Z”L
Artículo siguienteEl Muzeo Arkeologiko de Istanbul