Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Hassan Jouni, qui enseigne les relations internationales à l’Université de Beyrouth, a déclaré, dans une interview accordée à la chaîne Al-Manar (Liban) le 28 mars 2019, que les Etats-Unis et le mouvement sioniste avaient financé Hitler pour l’aider à accéder au pouvoir. Il a ajouté que les États-Unis n’avaient pas abandonné leur politique impérialiste et finançaient aujourd’hui le « nouveau fascisme » par le biais des pays arabes du Golfe. Extraits :

Hassan Jouni : Autrefois, lors de la montée en force du fascisme, ce furent les États-Unis d’Amérique qui le finançaient directement. M. Hitler a été accusé d’avoir déclenché la Seconde Guerre mondiale – ce qu’il a fait – mais ce sont les États-Unis et le mouvement sioniste qui l’ont financé. Des documents le prouvent. À partir de 1929, ils l’ont soutenu financièrement pour qu’il accède au pouvoir. Aujourd’hui, les États-Unis d’Amérique financent… Ils ont toujours la même politique arrogante impérialiste et toutes les [politiques] barbares que l’on est en droit d’attendre d’un tel régime mondialiste. Ils voulaient contrôler le monde tout seuls après la chute de l’URSS. […]

Le financement [américain] aujourd’hui… Au lieu de financer directement… La [société pétrolière] Shell, la société allemande [Thyssen] Krupp… Toutes ces sociétés ont financé Hitler, et aujourd’hui, la responsabilité [du financement] est confiée au Golfe Arabe. L’argent arabe finance le nouveau fascisme.