Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Le 28 janvier 2020, le président palestinien Mahmoud Abbas a réagi lors d’une conférence de presse au dévoilement des détails du plan de paix de Trump, connu sous le nom d’ « Accord du siècle ».

Qualifiant l’accord de « point culminant » de la Déclaration Balfour, initiée selon lui par les États-Unis, Abbas a déclaré que les Palestiniens rejetaient mille fois l’accord « complot », que Jérusalem n’était pas à vendre, qu’un État palestinien indépendant avec Jérusalem comme capitale verrait le jour et que les Palestiniens devaient descendre dans la rue, à l’instar des Libanais.

Les Palestiniens n’acceptent que des négociations basées sur les résolutions des Nations unies, a-t-il souligné, et l’Autorité palestinienne, le Hamas et les autres factions palestiniennes doivent mettre de côté leurs désaccords insignifiants et s’unir, a-t-il ajouté. Abbas a également déclaré que les Palestiniens n’étaient pas un peuple terroriste et qu’ils méritaient de vivre.

(Traduction en français en cours)