Le site marocain Le360 rapporte (1) la décision des autorités marocaines d’interdire la commercialisation et la fabrication de burqas pour des raisons de sécurité. Extraits :

(…)

Des commerçants ont confié à le360 que cette décision, orale dans la plupart des cas, est motivée par des raisons de sécurité, des malfrats ayant à maintes reprises utilisé ce vêtement (vendu entre 50 et 60 DH) pour perpétrer leurs crimes.

Un cas isolé qui ne concernerait que Casablanca?

Nos sources répondent par la négative et expliquent que c’est une mesure qui vaut pour tout le pays.

A Taroudant par exemple, des fabricants de burqas ont été prévenus hier, par écrit, de l’obligation de cesser de confectionner la burqa et de se débarrasser de leurs stocks dans les 48 heures à venir, sinon ils se verraient confisquer toute la marchandise.

Au moment où nous mettons en ligne, les autorités ne se sont pas officiellement expliquées sur cette mesure et n’ont pas dit si, en plus de l’interdiction de sa fabrication et de sa commercialisation, le port de la burqa allait être interdit.

(1) Le 360, le 9 janvier 2017

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorL´Chaim Nuevo y Original vídeo de el klezmer y el hip hop
Artículo siguienteDe jeunes Bahreïnis nettoient une allée après le passage de Juifs