Diario Judío México -

Mohammed Nasser, animateur égyptien sur Mekameleen TV, une des chaînes télévisées affiliées aux Frères musulmans diffusant depuis la Turquie, a évoqué le supposé contrôle exercé par la famille Rothschild sur l’économie mondiale. Selon ses dires, Rothschild a envoyé ses cinq fils prendre le contrôle des économies nationales en Europe, en ouvrant des banques en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Grande-Bretagne, en Italie et en France. Les hommes de la famille Rothschild n’épousaient que des femmes juives issues de familles riches, afin de protéger la pureté raciale de la famille et de garder l’argent dans la famille. En outre, Rothschild finançait les deux parties dans chaque guerre, y compris lors de la campagne napoléonienne pour conquérir l’Égypte, qui était « un pas vers l’occupation de la Palestine et sa remise aux mains des juifs ». Lorsque l’Angleterre a gagné la Bataille de Waterloo, le fils Rothschild, Nathan, qui dirigeait la banque familiale à Londres, a répandu de fausses rumeurs selon lesquelles les Français avaient gagné la guerre afin d’amener les gens à lui vendre leurs actions à bas prix. Selon Nasser, la famille Rothschild possède 70 % de l’uranium et un tiers de l’eau douce mondiale, ainsi que des entreprises et des industries comme CNN, les satellites, Hollywood et les produits pharmaceutiques. L’émission a été diffusée le 20 juin 2017. Extraits :

Mohammed Nasser : Rothschild a fait un rêve totalement insensé. Il l’a exprimé lui-même en disant : « Laissez-moi contrôler l’argent de toutes les nations. » Il rêvait non seulement de devenir l’homme le plus riche du monde, mais aussi d’être celui qui contrôle tout l’argent du monde. Cette idée folle l’a amené à envoyer ses cinq fils dans cinq pays différents, qui comptaient parmi les pays les plus puissants à l’époque. Chacun des cinq fils a été envoyé pour établir une succursale de leur banque et prendre le contrôle de l’économie de ce pays. Voyons qui étaient ces cinq-là. Le fils aîné, Amschel, a été nommé directeur de la succursale de la banque à Francfort. Le deuxième fils Salomon, ou Suleiman, a été envoyé à Vienne pour établir une succursale à Vienne et en Suisse. Le plus intelligent des fils, Nathan Rothschild, a été envoyé à Londres. Carl a été envoyé établir une succursale à Naples, en Italie. Le cinquième fils, James, a été envoyé créer une succursale à Paris. À l’époque, ces pays étaient les plus riches, les plus grands et les plus importants du monde. Le rêve de Rothschild de contrôler l’argent du monde a commencé par le contrôle de l’argent de ces cinq pays. […]

Mayer Rothschild a également fixé des règles strictes pour sa famille, afin de protéger sa pureté raciale et son unité, et pour maintenir l’argent dans la famille. L’une des règles de Mayer était que les hommes de la famille ne pouvaient épouser que des femmes juives. Ce n’est pas tout. Elle devait être une femme juive d’une famille riche et de statut social élevé. Les filles, cependant, pouvaient épouser des non-juifs, car c’est la mère qui transmet sa religion aux enfants, mais sa part de l’héritage restait minime. […]

Rothschild s’est porté volontaire pour financer la campagne de Napoléon contre l’Egypte. C’était un pas vers l’occupation de la Palestine et sa remise aux mains des juifs. Rothschild a demandé aux constructeurs des navires juifs, qui étaient en route vers le port de Gênes, en Italie, de l’aider à construire des navires pour la marine française en route pour l’Egypte. Au bout du compte, pourtant, la campagne française a échoué et Napoléon n’a pas pu entrer à Acre. Napoléon s’est trouvé en conflit avec les Rothschild. Le conflit est devenu clair comme de l’eau de roche quand Napoléon a dit : « Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants, qui contrôlent la situation. » Napoléon a payé le prix de cette déclaration lorsque les Rothschild ont coupé les lignes d’approvisionnement et de communication qu’il utilisait pour commander ses troupes en Russie. Dans chaque guerre, la famille Rothschild finançait les deux camps. […]

[Nathan Rothschild] détenait des actions à la Bourse de Londres. À l’époque, la guerre entre l’Angleterre et la France faisait rage lors de la bataille de Waterloo. [Nathan] a entendu de la branche familiale en France que l’Angleterre avait gagné la guerre. Le lendemain matin, il s’est levé, s’est affublé de vêtements déchirés, a fait le malheureux, et s’est posté devant la Bourse de Londres, pour vendre ses actions pour presque rien. Quand les gens ont vu cela, ils savaient tous qui était Nathan Rothschild… Ils se sont dit les uns aux autres : Vite, Nathan Rothschild vend ses actions… Ils savaient tous qui il était et les relations qu’il avait. Ils se sont dit : C’est fini. Cela signifie que l’Angleterre a perdu la guerre. À ce moment-là, Rothschild a dit à ses hommes de répandre la rumeur que la France avait gagné, et que les Français marcheraient sur Londres dans les prochaines heures et l’anéantiraient. Évidemment, ils ont tous paniqué et ont couru vendre leurs actions pour rien. Simultanément, les hommes de Rothschild achetaient les actions pour quelques sous. Quelques heures plus tard, tout le monde apprenait que l’Angleterre avait gagné, et ils ont compris que khawaja Nathan s’était moqué d’eux. On racontait à l’époque qu’il avait gagné plus de 6 milliards de dollars en quelques heures. […]

Ce ne sont là que de courts extraits de l’histoire de la légendaire famille qui contrôle le monde. On dit que cette famille possède la moitié des richesses mondiales, soit au moins 70 % des réserves d’uranium et un tiers de l’eau douce. Ils contrôlent le cours de l’or, la Banque mondiale et la plupart des banques dans le monde, en plus de nombreuses sociétés comme CNN, les chaînes satellites, Hollywood, les compagnies pharmaceutiques… La totale.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV