Le général de brigade Mohammed Reza Naqdi, commandant adjoint du CGRI en charge des affaires culturelles et sociales et ancien commandant du Basij, a déclaré lors d’une interview accordée à la chaîne Al-Nujaba (Irak) que la puissance militaire de l’Arabie saoudite n’est pas comparable à celle de l’Iran, qui pourrait facilement la détruire. Il a également affirmé avec confiance que les États-Unis ne déclencheront pas de guerre contre l’Iran, ajoutant que si c’était le cas, l’Iran détruirait toutes les bases militaires américaines de la région. Naqdi a souligné qu’Israël doit être « détruit et exterminé » et que « les sionistes » doivent être « anéantis et détruits ». En conclusion, il a affirmé qu’il hisserait personnellement le drapeau de la révolution islamique à Jérusalem. Extraits : 

Journaliste : Pensez-vous que l’Arabie saoudite soit capable de mettre ses menaces à exécution ?

Mohammed Reza Naqdi : C’est tout à fait risible. Nous avons un proverbe farsi qui dit : « On ne peut comparer une fourmi à un éléphant. » L’Arabie saoudite est incapable de contrôler même son front intérieur. Elle utilise des avions de combat pour bombarder de petits quartiers en Arabie saoudite. […]

Je crois que l’Arabie saoudite est beaucoup plus faible que vous ne le pensez. Si une division de n’importe laquelle de nos 30 provinces en recevait l’ordre, elle pourrait vaincre et détruire l’Arabie saoudite. Il est vrai que l’Arabie saoudite possède de nombreuses armes de pointe, mais elle ne peut se mesurer à une armée comme celle de l’Iran. […]

L’Amérique ne lancera pas de guerre contre l’Iran. Si tel était le cas – éventualité que j’exclus – nous détruirons toutes ses bases militaires dans la région. Nous nous tenons actuellement devant les barrières et les barbelés [entourant ces bases], et s’ils font le moindre faux mouvement, nous traverserons ces barrières de barbelés. […]

Israël doit être détruit et éradiqué. Il ne fait aucun doute que les sionistes doivent être anéantis et détruits. Cela finira par arriver. Ni la Russie ni aucun autre pays ne peuvent s’interposer entre nous et les sionistes. La révolution islamique en Iran ne reculera pas même d’un pouce de sa position concernant l’éradication d’Israël. […]

Nous étions, nous sommes et nous continuerons d’être les soldats de l’imam Khamenei, jusqu’à notre dernier souffle et jusqu’à notre dernière goutte de sang. Moi-même, je hisserai le drapeau de la révolution islamique à Jérusalem, si Allah le veut.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorDes commandants du CGRI : Nos exercices militaires offensifs constituent un avertissement aux puissances étrangères
Artículo siguienteReportage télévisé en Jordanie : L’opinion favorable à la ministre qui a piétiné le drapeau israélien