Près de trois mois après le meurtre de Sarah Halimi alors que l'enquête se poursuit, une manifestation de plus de deux cents motards a eu lieu jeudi soir à Paris, pour "faire du bruit pour Sarah Halimi".Le cortège, encadré par les forces de l'ordre, a parcouru une distance de sept kilomètres allant de la Porte Chaillot à la place du Châtelet, sans incident majeur.Sarah Halimi, une juive orthodoxe de 66 ans, médecin et directrice de crèche, a été assassinée dans la nuit du 3 au 4 avril, battue puis défenestrée vivante de son balcon du 3e étage, rue Vaucouleurs, dans le quartier de Belleville à Paris.Kada Traoré, un Musulman de 27 ans, est entré à 4 heures du matin chez Mme Halimi par le balcon, l'a torturée, a clamé des sourates du Coran et crié Allah Akbar à plusieurs reprises.

Considéré comme inapte à être placé en garde à vue selon le rapport de police, le tueur a été interné d'office en hôpital psychiatrique.Une information judiciaire avait été ouverte le 14 avril par le parquet de Paris pour "homicide volontaire", sans retenir le caractère antisémite.Dans un texte publié au début du mois dans le quotidien Le Figaro, seize intellectuels dont Alain Finkielkraut, Michel Onfray, Jacques Julliard, et Elisabeth Badinter, appellent à ce que "toute la lumière soit faite" sur la mort de Sarah Halimi