Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Dans un sermon du vendredi prononcé le 21 juillet 2017 à la mosquée Abu Bakr Al-Siddiq dans le camp de réfugiés d’Al-Buss au Liban, Cheikh Hassan Diab a déclaré que les juifs étaient des tueurs de prophètes qui avaient été transformés en singes et en porcs par Allah après avoir subi Sa colère. « Il n’est pas surprenant qu’ils attaquent et ferment la mosquée Al-Aqsa », a déclaré Diab, priant Allah d’ « anéantir les juifs et leurs partisans » et de « les tuer jusqu’au dernier ». Extraits :

Abu Bakr Al-Siddiq : Les attaques juives sionistes récurrentes contre la mosquée Al-Aqsa n’ont rien d’inhabituel ou de nouveau. Les actions des fils de Sion n’ont rien d’inhabituel. Après tout, ils ont même désobéi à Dieu dans le passé. […] Ils ont même désobéi à Dieu. Ils ont tué les prophètes d’Allah et Ses meilleurs serviteurs. « Ils massacrent les prophètes injustement et tuent ceux qui ordonnent l’équité. »

Les juifs sont traîtres, fourbes et malveillants et leur nature est mauvaise. « A chaque fois qu’ils penaient un engagement, certains parmi eux le violaient. »

Ils ont recouru à des manoeuvres contre la religion d’Allah, et ainsi Il les a transformés en singes et en porcs et en adorateurs d’idoles. Ils ont été frappés d’humiliation et de malheur. Ils ont éveillé la colère d’Allah. C’est ce qui est écrit dans le Coran, et c’est leur lot à travers les âges. Ils sont une nation de crimes, de massacres, de traîtrise et de tromperie. Par conséquent, il n’est pas surprenant qu’ils attaquent et ferment la mosquée Al-Aqsa. […]

Ô Allah, anéantis les juifs et leurs partisans, car ils ne Te conviennent pas. Ô Allah, compte les juifs et leurs partisans un à un, tue-les jusqu’au dernier, et n’en laisse aucun sur la surface de la Terre.