Diario Judío México - Sur Vkontakte, le réseau social russe, un jeune couple parmi d’autres partage des photos de sa vie familiale avec ses trois filles. Celui-ci recrute pour le KKK. La famille réside aux États-Unis. La femme, qui se présente comme une skinhead, travaille le jour dans une usine et aide son fiancé, l’un des principaux chefs du KKK national, à entretenir le site Web de l’un des plus grands groupes KKK [Ku Klux Klan] du pays.

L’homme est un vétéran des cercles suprématistes blancs. Il dirigeait une unité locale du KKK, dans une section de l’organisation fondée par David Duke. Ensuite, il a créé le grand groupe KKK actuel, en 1996. Il a eu de multiples démêlés avec la justice. Des agents fédéraux ont fait une descente à son domicile dans le cadre d’une enquête sur un présumé complot à la bombe visant à détruire un immeuble fédéral, mais les accusations portées contre lui ont finalement été abandonnées.

La fiancée a indiqué que son partenaire avait fait un séjour de quatre ans en prison et avait ensuite été placé en liberté surveillée pendant quatre autres années. Il a été inculpé pour des affaires de drogue et de détention d’armes. Il semble partager son temps entre l’éducation de ses trois filles et la promotion de l’activité et de l’idéologie de son groupe KKK.

Le couple.
Le couple.

Le Klan et l’idéologie nazie se répandent sur le VK

Sur son profil VK, la fiancée évoque ses centres d’intérêt dont, entre autres, « me battre pour ma race afin d’assurer le futur de tous nos enfants BLANCS. »

Elle aime cette citation d’Adolf Hitler : « Le socialisme est le concept ultime du devoir, l’impératif éthique du travail, non seulement pour soi mais pour le salut de nos frères ; par-dessus tout, le principe du Bien commun avant le profit personnel, la lutte contre tous les parasitismes et spécialement contre le profit facile et immérité. Nous savions bien que dans ce combat, nous ne pourrions compter que sur notre propre peuple. Nous sommes convaincus que le socialisme dans le bon sens du terme ne sera possible que chez les nations et les races aryennes, et nous avons de l’espoir pour notre propre peuple en premier lieu et sommes convaincus que le socialisme est indissociable du nationalisme. »

Le profil du couple indique le même numéro de portable. L’indicatif régional est celui de Caroline du Nord ; toutefois, une recherche à partir du numéro ne donne aucun résultat. Il pourrait s’agir d’un numéro VoIP [Voice over Internet Protocol].

Son profil VK.
Le profil VK du chef du KKK
Le profil VK de la femme.
Le profil VK de la femme.

Le 26 décembre 2019, la femme a posté quelques photos de différentes interfaces de sa montre Galaxy Active 2. Certaines de ces photos présentent des variations de l’écusson du groupe KKK de son fiancé. Les utilisateurs peuvent personnaliser les interfaces de la montre en sélectionnant une photo à partir de leur appareil mobile.

Elle a posté d’autres photos de l’interface de sa Smartwatch affichant une croix gammée.

Le 18 décembre 2019, elle a également posté des captures d’écran montrant que son fiancé avait placé sous copyright un emblème spécifique au groupe KKK qu’il dirige. Son partenaire a commenté : « Nous avons bien fait de vérifier. J’avais oublié l’année du coyright. Cela montre que le [censuré] et notre emblème appartiennent à [censuré] un seul groupe, aucun autre groupe ne peut utiliser notre nom ou notre emblème sans être pénalisé. »

La femme a mis en ligne un post sur l’idéologie nationale-socialiste, le 27 octobre : « Adopter pleinement l’éthique de la lutte a deux corollaires. Le premier est que le National-socialiste mène une vie active et enthousiaste. Se plaindre oisivement n’est pas national-socialiste, pas plus que le fait de rester assis à regarder la télévision ou à tripoter des gadgets électroniques heure après heure, jour après jour. Au contraire, un national-socialiste sort et participe au monde réel. Cela peut prendre la forme d’une participation à une activité publique pour construire le Mouvement, ou simplement d’une randonnée en forêt. Citant un vieil adage aryen, le Führer a souligné que ‘celui qui se repose rouille’ ».

Le 12 octobre, elle a posté un message de recrutement pour le groupe de son fiancé : « Rejoignez le [censuré]. Nous existons depuis plus de 20 ans et nous avons combattu le SPLC (‘Southern Poverty Law Center’, association américaine qui défend la tolérance) et le ZOG (Zionist Occupation Government). Nous n’avons jamais reculé devant un combat pour défendre notre race. Pendant des années, nous avons organisé le festival nordique, auquel de nombreux groupes ont assisté sans se battre, et des concerts dans d’autres États. Nous avons été le premier Klan à exclure les membres non chrétiens pour aider à apporter l’unité à notre peuple. Nous avons l’intention, dans un an ou deux, de restaurer le festival nordique. Nous avons de nombreux chapitres dans de nombreux Etats. Nous sommes un Klan qui n’a pas peur de se battre pour vous ou les droits des peuples blancs. Nous avons également sur notre site Internet ‘la Boutique blanche’ où [censuré] du Groupe d’action SS vendent de nombreux articles. Il y a aussi l’histoire du Klan et d’autres pages éducatives. Notre [chef, son fiancé] fait partie du mouvement depuis plus de 30 ans et a eu l’honneur de rencontrer de nombreuses autres légendes du mouvement qui le soutiennent toujours, lui et le [censuré]… POUR LA VICTOIRE DES BLANCS… ». Le post indique également un numéro de téléphone et une adresse électronique ProtonMail pour toute demande de renseignements.

La femme semble être également en charge de la modération d’un groupe de discussion privé sur VK intitulé « Rejoignez le [censuré] : Pour les membres et les supporters. » Son fiancé et 161 autres personnes sont inclus dans le groupe de discussion.

Vie de couple et de famille

Le couple : « ACAB [All Cops are Bastards – Tous les flics sont des bâtards] Chacun d’entre eux »
Le couple : « ACAB [All Cops are Bastards – Tous les flics sont des bâtards] Chacun d’entre eux »
Une des nombreuses démonstrations d'affection virtuelles du couple.
Une des nombreuses démonstrations d’affection virtuelles du couple.

Le couple affiche souvent son affection sur VK. Le 6 mai, la femme a mis en ligne une photo de couple s’embrassant derrière le sigle d’une croix gammée. On pouvait y lire : « Tu m’as eu grâce à ton ‘Je déteste aussi les Juifs’. » Elle ajoute : « Je n’ai plus pensé qu’à toi quand j’ai vu ça. Tu es différent de tous ceux que je connais. Je t’aime. »

Le 16 mai, la femme a posté deux sortes d’alliances. L’une, une bague de police SS de la Seconde Guerre mondiale en or 14 carats et l’autre, une bague runique SS faite sur mesure. Elle écrit : « Il cherchait des alliances, et on en a trouvées à ce prix-là, lol. »

Le 14 juin, elle écrit : « Les choses qu’on trouve en nettoyant le placard… », montrant la photo d’une capuche blanche du KKK.

De temps à autre, elle partage des photos des trois enfants du couple. Sur l’une des photos, elle tient son enfant dans ses bras. Le tatouage d’une croix gammée sur son avant-bras est bien visible.

Le 9 octobre, elle poste une photo d’une de ses filles cachée derrière un drapeau du Klan. Elle dit : « Si elle ne peut pas nous voir, alors on ne peut pas la voir. Lol. »

La femme a déclaré avoir l’intention de scolariser ses enfants à domicile pour s’assurer qu’ils ne soient pas nourris d’un tas de « mensonges juifs ». Elle a re-posté une déclaration de Joao Branco sur les prétendues souffrances des nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.

Une amie VK qui partage son idéologie a commenté : « Ouais, j’ai commencé à scolariser la mienne à la maison cette année. J’ai dû utiliser le K12 parce qu’en AR [Arkansas] du moins, le faire toute seule était au-dessus de mes moyens. J’utilise le programme scolaire du K12, mais j’assure l’histoire/des études sociales et une partie des sciences. Vérifiez le moment venu ; mes garçons ont 13 et 14 ans et ils finissent leur travail en 4-5 heures. Ma fille est en CE2 et nous avons terminé en 5 heures, c’est facile. Portez-vous bien 88 [code pour ‘Heil Hitler’]. »

La femme a préparé et décoré des cookies de Noël avec ses enfants. Le 19 décembre, elle met en ligne plusieurs photos : l’un a la forme d’une croix gammée et d’autres porte les initiales du groupe.

Lien vers le rapport en anglais