Turquie : Les médias du parti AKP au pouvoir élabordent des théories de complot autour de l’attentat d’Orlando

Por:
- - Visto 46 veces

Après l’attentat du 12 juin 2016 dans une boîte de nuit gay à Orlando, des quotidiens islamistes turcs proches du président Recep Tayyip Erdogan affichaient des articles accusant le gouvernement américain et les agences de renseignement étrangères d’en être les auteurs, dans le but de freiner la montée de l’islam enregistrée aux États-Unis après le décès du légendaire boxeur musulman Mohammed Ali. De nombreux médias du parti islamiste AKP au pouvoir ont diffusé des théories du complot ainsi que des propos homophobes et hostiles à l’encontre de « l’Occident infidèle ». Certains ont même avancé que les Etats-Unis assassinent leurs propres citoyens dans des attentats prétendument terroristes pour alimenter l’islamophobie.

Les victimes de l’attentat d’Orlando ont été qualifiés de « pervers ». Des organisations de jeunes islamistes ont menacé la communauté LGBT turque, l’avertissant qu’elles « mettraient fin à cette perversion… par tous les moyens nécessaires » si les défilés de la « Gay Pride », prévus les 19 et 26 juin à Istanbul, sur le « sol sacré » de ce pays musulman, étaient maintenus. Elles ont appelé les musulmans à se rendre Place Taksim à Istanbul, point de départ des parades, à ces dates,  pour arrêter les « pervers » par la violence. En conséquence, le Bureau du gouverneur d’Istanbul a interdit les parades. Des chroniqueurs turcs anti-islamistes ont estimé que ces organisations représentaient la « jeunesse pieuse, haineuse et vengeresse » qu’Erdogan veut élever en Turquie, comme il l’a répété à maintes reprises courant février 2012.

Lire l’article dans son intégralité en anglais


Acerca de MEMRI

El Instituto de Investigación de Medios de Información en Medio Oriente (MEMRI) explora el Medio Oriente a través de los medios informativos de la región.

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.


El tamaño máximo de subida de archivos: 300 MB. Puedes subir: imagen, audio, vídeo, documento, hoja de cálculo, interactivo, texto, archivo, código, otra. Los enlaces a YouTube, Facebook, Twitter y otros servicios insertados en el texto del comentario se incrustarán automáticamente. Suelta el archivo aquí

Artículos Relacionados: