Diario Judío México - Extraits d’une vidéo du journaliste égyptien Saber Mashhour, mise en ligne 20 avril 2014:

blnk
Pour voir le clip sur MEMRI TV cliquer ici

Saber Mashhour: C’est la question qui préoccupe tout le peuple égyptien: la mère d’Al-Sissi était-elle juive ?

[…]

Les services secrets du régime militaire ont envoyé tous leurs supports médias dans le quartier où Al-Sissi est né. Ce qui est étrange, c’est qu’ils n’ont pas rencontré la mère ou les frères d’Al-Sissi. Ils n’ont rencontré que les proches d’Al-Sissi du côté paternel. Al-Sissi lui-même n’a pas réfuté la rumeur sur la judéité de sa mère. Tout ce qu’il a dit, dans une interview à Al-Masry Al-Youm, c’est: « C’est une femme égyptienne dans l’âme, et elle nous a appris à nous fier à Allah et à accepter le destin. Elle priait Allah pour qu’Il m’accorde Sa protection en tout. »

Al-Sissi a simplement affirmé dans cette interview que sa mère était égyptienne. Il n’a pas mentionné sa religion.

[…]

Al-Khoronfish fait partie du quartier juif. Al-Sissi est né dans le quartier juif. Son père était un marchand arabesque qui commerçait avec ses voisins juifs.

[…]

Certaines personnes prétendent qu’Al-Sissi est un autre Gamal Abdel Nasser, mais d’autres disent: « Pas du tout, il y a une grande différence entre les deux. Abdel Nasser était la terreur des États-Unis et Israël, tandis qu’Al-Sissi est sous leur coupe. » Mais il s’avère que tout cela est faux. Al-Sissi et Abdel Nasser sont bonnet blanc et blanc bonnet. Tous deux ont été élevés à Khoronfish, dans le quartier juif.

[…]

Si vous regardez la carte, vous pouvez voir qu’Al-Sissi et Abdel Nasser étaient voisins.

La maison d’Al-Sissi est située dans le quartier d’El Barkukia, tandis que la maison d’Abdel Nasser se trouvait dans le quartier de Khamis Al-Ads. Les deux maisons ne sont séparées que par le quartier d’Abou Taqiya. Les deux sont dans le quartier juif.

[…]

Gamal Abdel Nasser lui-même a été élevé dans une famille juive karaïte, par une femme appelée Faraj Shmuel. La maison est encore là, jusqu’à ce jour.

[…]

Il y a une troisième personne qui a joué un rôle important dans l’histoire de l’Egypte, qui résidait dans le quartier juif. C’était Moshe Dayan, qui vivait juste en face de Gamal Abdel Nasser.

[…]

Gamal Abdel Nasser avait l’habitude de sortir et de jouer avec son voisin, Moshe Dayan.

[…]

La carte montre que la maison de Moshe Dayan, le ministre israélien de la Défense qui a tué des milliers de soldats égyptiens dans les guerres de 1948, 1956 et 1967, était située dans le quartier de Khamis Al-Ads, en face de celle d’Abdel Nasser. La maison d’Abdel Fattah Al-Sissi était située à quelques mètres.

[…]

Gamal Abdel Nasser était le commandant militaire de l’Egypte. Il a dit: Je vais détruire Israël, le jeter à la mer et l’abattre. Dans le même temps, Moshe Dayan, le ministre israélien de la Défense, a attiré les soldats égyptiens dans le Sinaï, les a vaincus et tués. Pendant tout ce temps, Abdel Nasser aurait pu lui dire: « Honte à toi, Moshe. Nous étions voisins et avons joué au football ensemble quand nous étions enfants. » Mais Gamal Abdel Nasser a servi les juifs et leur a remis le Sinaï.

[…]

Nous aimerions en savoir plus sur l’environnement dans lequel Al-Sissi a été élevé. Il a reçu une éducation juive parmi les juifs.

[…]

Les juifs sont très intéressés par le sexe. Les premiers casinos ont été construits par les juifs. Les danseuses de la rue Mohammed Ali étaient toutes juives. Les juifs répandaient le sexe au sein du peuple égyptien. Al-Sissi fait la même chose. Il faisait venir des danseuses, les regardait, les applaudissait, et disait que c’était magnifique.

[…]

Les juifs haïssaient l’Egypte et voulaient lui nuire.

[…]

Al-Sissi a hérité de la haine des juifs pour l’Egypte.

[…]

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

Artículo anteriorJavier Gelbwaser, un judeo-mexicano que piensa en grande por Israel
Artículo siguienteLa “FUZION”entre los sefardis i los dominikanos
Noticias, Reportajes, Cobertura de Eventos por nuestro staff editorial, así como artículos recibidos por la redacción para ser republicados en este medio.