Voir les extraits vidéo sous-titrés en anglais:
http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/3319.htm

Ci-dessous la bande-annonce du film de Dieudonné “L’Antisémite”, mise en ligne sur Internet le 16 février 2012:

Introduction de la bande-annonce:

L’EVENEMENT DE L’ANNEE

INTERDIT EN FRANCE

LE FILM QUI A FAIT SCANDALE AVANT MEME SA SORTIE

LE PREMIER FILM DE DIEUDONNE M BALA M BALA

L’antisÉmite

Les productions Haft Aseman Cinema Co

présentent

Auschwitz 1945

Le narrateur: “Alors, arrivés à Auschwitz, les Alliés découvrent un spectacle d’horreur et de désolation.”

Encart [un prisonnier à un autre gros prisonnier fumant la pipe]: “Dégage ! On filme l’histoire !”

Encart [le prisonnier]: “S’il vous plaît ! A manger !”

Le narrateur: “L’officier américain William Murdock dira…”

Encart: “Tiens ! Bouffe !”

Le narrateur: “L’humanité tout entière s’est vue à jamais marquée du fer rouge de la barbarie ! Grâce à un système de tuyauterie particulièrement ingénieux et complexe, le gaz était acheminé jusqu’à l’intérieur de la pièce.”

Encart: “Oh ma God!* *Oh mon Dieu !”

Le narrateur: “Sur la porte de cette chambre à gaz est inscrit SALICH DOUCHEN: salle de douches.”

Encart: “Les preuves irréfutables…”

Le narrateur: “C’est dans une chambre à homicide comme celle-ci que le régime nazi a gazé deux millions de Juifs et quelques autres manants, sans conséquence.”

Encart [au sujet du gaz]: “Mais comment ça marche ?”

Encart [sous la douche qui coule]: “C’est incroyable !”

Le narrateur: “Plus de 80 déportés étaient entassés dans cet endroit réduit pour y être asphyxiés.”

Encart: “Les fameuses douches…”

Encart: “Mais d’où venait le gaz ?”

Le narrateur: “Le gaz utilisé pour tuer était le Zyklon B. Les corps étaient transportés au crématorium central jusqu’à des crématoriums de fortune comme celui-ci [mini-barbecue], qui servaient à incinérer des nourrissons.”

Encart: “Je peux l’emporter ? [au sujet du Zyklon B]. Ca peut toujours servir !”

Encart: “- Une fourchette ? [trouvée dans le barbecue] – Euh… On coupera au montage.”

Encart: “- Des os de poulet ? [trouvés dans le barbecue] – Euh… Non ! Des os d’enfants.”

Le narrateur: “D’autres corps étaient dépecés, et les peaux utilisées pour faire de confortables fauteuils en cuir…”

Encart [un prisonnier désignant un fauteuil]: “Attention ! Vous vous asseyez sur ma grand-mère !”

Le narrateur: “… ou bien encore de luxueux abat-jour particulièrement prisés par la bourgeoisie nazie.”

Encart: “- Ca aussi, c’est en peau de juif ? – Bien sûr !”

Le narrateur: “Malgré cet amoncellement de preuves irréfutables, il s’en trouvera encore pour nier la Shoah !”

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorMy Servants, My Machines
Artículo siguienteLa Dama en Fostan Kolorado
Noticias, Reportajes, Cobertura de Eventos por nuestro staff editorial, así como artículos recibidos por la redacción para ser republicados en este medio.