Diario Judío México -

Le 11 février 2020, Palestine TV diffusait un reportage sur une manifestation pro-Abbas. Une fillette palestinienne de 10 ans, Juman, était invitée par le reporter à réciter un « poème » à l’attention de Donald Trump : « Si tu veux la guerre, nous déclarerons la guerre… Nous maudirons ton honneur, espèce de vagabond. Tu es le frère d’une femme crasseuse… Ma patrie n’est pas un jouet entre tes mains. Les sionistes seront chassés… Écoute, fils de chien. » Extraits :

Journaliste : Cette fillette, Juman, a 10 ans. Elle tient à transmettre ce message et à réciter ce poème sur Palestine TV.

Juman : Si tu veux la guerre, nous déclarerons la guerre. Nous la déclencherons à l’Est et à l’Ouest. Nous maudirons ton honneur, espèce de vagabond. Tu es le frère d’une femme crasseuse, Trump. Si tu veux la guerre, nous déclarerons la guerre. Nous la déclencherons à l’Est et à l’Ouest. C’est terminé ! Fini les flatteries. C’est terminé ! Fini les flatteries. Haïssez-nous ! Nous ne voulons pas être aimés. Ma patrie n’est pas un jouet entre tes mains. Les sionistes seront chassés de ma patrie. Additionnez, soustrayez et divisez, mais je ne permettrai aucune multiplication. Écoute ! Écoute-moi bien et entends-moi, fils de chien.

Journaliste : Merci, Juman. Oui, Ahmad. Telle est la situation ici. C’est la voix des Palestiniens qui continueront de se battre sur leur terre, jusqu’à obtenir la libération et la liberté. Je vous rends l’antenne pour poursuivre notre reportage.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV