Diario Judío México - Voir le clip sur MEMRI TV

Wehbe Katicha, député libanais appartenant au parti des Forces libanaises, a déclaré, dans une interview diffusée sur OTV le 3 septembre 2019, qu’il n’y aurait pas d’économie au LibaFn tant que des activistes agiraient en dehors du cadre de la loi. Il a fait valoir qu’Israël n’attaquait jamais la Jordanie ou l’Égypte parce que ces Etats avaient des gouvernements qui honoraient leurs accords avec Israël, et qu’Israël n’attaquerait pas non plus le Liban s’il était dirigé par un véritable gouvernement. Il a souligné qu’Israël avait occupé le Sud-Liban pendant 22 ans sans y construire une seule colonie, et a demandé : « [On nous raconte que] les Juifs pourraient nous attaquer dans 100 ans ; [c’est la raison pour laquelle] nous devrions former une milice et empêcher l’existence d’un Etat [libanais] ? » Extraits :

Wehbe Katicha : Lorsque l’incident [l’attaque du drone israélien] s’est produit dans le Sud-Liban, certains pays arabes ont immédiatement demandé à leurs compatriotes de quitter le Liban. Pourquoi ? Qu’est-ce que cela signifie quand c’est la déclaration officielle d’un État ? Si cet acte [l’attaque du drone israélien] avait été le fait de l’armée libanaise, un quelconque [pays] aurait-il eu une telle réaction ? Bien sûr que non. Vous pouvez être certains qu’il n’y aura ni prospérité, ni investissements, ni économie… Croyez-moi, nous n’aurons aucune économie tant qu’il y aura des activistes qui agiront en dehors du cadre légal. […]

Comment se fait-il qu’Israël n’attaque jamais la Jordanie ou l’Egypte ? Lors de la querelle relative à Taba, comment se fait-il que les Égyptiens n’aient pas créé de milice pour récupérer Taba ? Ils sont allés à La Haye et ont récupéré Taba. Pourquoi ? Parce que nous avons affaire à un État qui honore l’accord signé avec Israël – avant la paix, et après la paix. Si nous avions ici un véritable Etat plutôt que des activistes, vous pouvez être sûr qu’Israël ne nous aurait pas attaqués et qu’il n’aurait pas pénétré l’espace aérien libanais. […]

Pourquoi [Israël] attaquerait-il le Liban ? Il a passé 22 ans [au Sud-Liban] sans y construire une seule colonie ni une seule habitation, et n’a saisi aucune terre. Pourquoi me dites-vous qu’ils pourraient nous attaquer dans 50 ans ? Alors juste parce que les Juifs pourraient nous attaquer dans 100 ans, nous devrions former une milice et empêcher l’existence d’un État [libanais] ? Est-ce même concevable ?