Diario Judío México -

S’exprimant lors du Forum de Doha 2018, le 15 décembre au Qatar, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammed Javad Zarif, a déclaré que si les sanctions américaines nuisent à l’économie du pays, elles ne suffiront pas à entraîner un changement dans sa politique. « Nous avons [réussi] à faire des affaires lors des sanctions précédentes, et s’il est un art que nous avons perfectionné en Iran… c’est l’art d’esquiver les sanctions. »

Il a exprimé sa conviction que l’Iran continuera de survivre contre la volonté des États-Unis, comme il le fait depuis 40 ans. L’événement a été diffusé en direct sur la chaîne YouTube du Forum de Doha. Extraits :

Mohammed Javad Zarif : Il est évident que nous sommes confrontés à une pression économique en raison des sanctions imposées par les États-Unis. Les États-Unis sont une grande puissance mondiale et peuvent véritablement créer des conditions douloureuses pour d’autres pays. Mais cela peut-il entraîner un changement de politique ? Je peux vous assurer que ce ne sera pas le cas. […]

Nous avons [réussi] à faire des affaires lors des précédentes sanctions. S’il est un art que nous avons perfectionné en Iran, que nous pouvons enseigner à d’autres moyennant finance, c’est l’art d’esquiver les sanctions. […]

Nous avons survécu contre la volonté des États-Unis ces 40 dernières années, et je suis convaincu que nous survivrons au cours des 40 prochaines années.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV