Diario Judío México - FRANCAIS et JUDEO-ESPANYOL

Primaire : Alain Juppé, allié de la gauche
Par Ivan Rioufol le 23 novembre 2016

Alain Juppé, dans son coming out politique, dévoile l’imposture de son passé à droite. En se rangeant aux arguments de la gauche pour contester François Fillon, il montre le vrai visage de cette fausse droite qui a toujours été plus préoccupée de plaire aux progressistes qu’à son propre électorat.

Alors que le maire de Bordeaux avait regretté récemment la “nullité du débat politique”, quand Nicolas Sarkozy avait évoqué “nos ancêtres les Gaulois”, le voilà qui n’hésite pas à multiplier les coups bas contre son adversaire, en puisant ses arguments caricaturaux dans ceux du Camp du Bien. Quand L’Obs présente Fillon, ce mercredi, comme “archi-réac, ultra-libéral, pro-Poutine”, Juppé ne dit pas autre chose.

Son désir de courir après le modernisme lui a toujours dicté des positions faciles. Lorsque la mode était à l’altermondialisme, par exemple, il aimait envoyer des signaux de connivence vers ce mouvement aujourd’hui tombé dans l’extrême.

Soucieux de flatter le féminisme, avec cette fois son épouse Isabelle en témoin d’honorabilité, il laisse entendre que le favori de la primaire, qu’il qualifie de traditionnaliste, aurait des réticences à autoriser l’avortement, ce que Fillon a démenti. Ces accusations, faux-procès et insinuations culpabilisantes laisseront des traces. Le Juppé prétendument rassembleur risque au contraire de faire exploser Les Républicains. Cela aura au moins le mérite de mettre de la clarté dans ce mouvement.

L’homme “droit dans ses bottes” a choisi en réalité de passer dans le camp d’en face. Juppé espère en effet le soutien de la gauche, dimanche, pour remporter le second tour de la primaire, dans ce qui serait alors un hold-up démocratique. Comme lui, elle se déchaîne contre Fillon le catholique, accusé d’être soutenu par l’extrême droite.

Laurent Joffrin, mardi dans Libération, l’a rapproché d’”une sorte de Tariq Ramadan des sacristies”.
Reste que la meute des procureurs et des dénonciateurs se garde de mordre les mollets des islamistes qu’entend vaincre le favori de la droite.

Juppé trouve que la proximité de Fillon avec Vladimir Poutine”est un sujet”. Il n’a pas entièrement tort. Mais il est savoureux que cette remarque vienne de celui qui entretient des relations ambigües avec les Frères musulmans, par l’intermédiaire de l’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, dont il a dit récemment qu’il ne voulait pas “se plonger dans son passé”.

L’aveuglement de Juppé face à l’islam radical est le vrai sujet. Dans La Croix du 28 février 2012, celui qui était alors ministre des affaires étrangères demandait aux chrétiens d’Orient de faire confiance en la démocratie portée par les “printemps arabes”, instrumentalisés en fait par leurs bourreaux islamistes.

Juppé se plaint du sobriquet d’”Ali Juppé” que lui donne la “fachosphère”, c’est-à-dire les sites non muselés par le Système. Mais il ne tient qu’à lui de rejoindre Fillon dans son combat contre le totalitarisme islamique,ce nouveau nazisme maintes fois dénoncé ici. Pourquoi n’en fait-il rien ?

————-

Nada no troko entre Paul i Tika ¬ Son los mizmos, mizmo si se yaman de mil rmaneras diferentes. Yo no tengo un buen entendimiento de lo ke se pasa de vedra…. Para mi nada no troko fina el …. komo se yama este ?….Makaron…no Makron…. De toda manera la Fransa esta la kara en el lodo barminnam ! No so yo ke tengo fuersas para alimpyarla… Por seguro ke no !

Merkelllllllllllll ! Arima tus mangitas i ven a esta parte para ver si puedes ayudar a kitarles el lodo de la kara leshos de mozotros !

Ken puedra mas ayudar ? No se ! Israel ? Aydeeeeeeeeeeee ! Tu mira tu kamino! Vate de aki porke no es tu echo ! Va alimpyate tus botes en primero porke no kero ke me ensuzyes mis kalejas kon la suzyedad de los lugares ande moran muestros primos ! Estos se tapan para ke no se veyga el lodo en sus karas !

Amerika puedeser ? Estan okupados kon lo ke va vistir “Melisina” “Mal-ninya” “Malina” akeya, la mujer de Donald Duck en sus torno de vijitar la granmaman Ingleza.. Akeya abasho a las kozinas del palasyo para desidir kual tipo de pudding se les va servir….. Dunke los de Washington i los de London estan okupados muy sharonfonfon !
No ay hayre de eyos…

Si si ! Leshos……Ma los kinezos son los mijores para este modo de echo ! Komen gatos i perros ! Komo lo van azer i komo lo van a lograr no es muestro echo ! Lo importante es ke si keren… lo pueden ! Kale ke los unos i los otros avlen un poko kon el Ching Chong de aya i lo konvenskan kon aroz o kon Toblerone. Mi ideya !

Doux journee et Belle chance

Beaucoupe de kisses de moi !

[email protected]

Las opiniones expresadas aquí representan el punto de vista particular de nuestros periodistas, columnistas y colaboradores y/o agencias informativas y no representan en modo alguno la opinión de diariojudio.com y sus directivos. Si usted difiere con los conceptos vertidos por el autor, puede expresar su opinión enviando su comentario.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

Artículo anteriorLos aboriginos
Artículo siguienteIberia “resefardizada”
SHAROPE BLANCO en ESTAMBUL (Turquia) Sharope Blanco, economista y profesora de lenguas, administradora y fundadora del Grupo SEFARADIMUESTRO en Yahoo, donde escribe sus poemas, artículos, recuerdos y su novela Almendra. Escritora y poeta de innumerables poemas y artículos en Inglés, en Francés, en Turco y en Judeo-Espanyol, pocos publicados hasta la fecha. Su obra será publicada post-mortem según su deseo, por su hijo Nebil F. Behar, medico residente en Inglaterra.