Le 8 mai 2018, Al-Andalus, la branche médiatique d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a publié une déclaration menaçant de prendre pour cibles les entreprises occidentales, particulièrement françaises, en Afrique du Nord et dans la région du Sahel, et exhortant les musulmans à s’éloigner de ces cibles pour éviter d’être touchés. La déclaration, diffusée sur plusieurs chaînes Telegram et comptes Twitter pro-Al-Qaïda, accuse les sociétés internationales françaises et occidentales de contrôler 85 % des ressources musulmanes, soulignant que ces entreprises sont des « cibles légitimes » pour les moudjahidines.

Selon le communiqué, après avoir promis de « restaurer la gloire de la oumma, le pouvoir de la charia » et de « ramener les ressources des mains de leurs voleurs », AQMI a décidé de frapper ceux qui maintiennent au pouvoir « le gouvernement traître » et « permettent aux occupants français d’offrir une vie bonne et prospère à leurs citoyens, continuent de contrôler la donne politique et l’économie (…) » en « humiliant » les musulmans.

Ceci est un extrait de document JTTM (Jihad and Terrorist Threat Monitor) réservé aux services abonnés. Pour plus d’informations, contacter contact@memri.fr.

SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A excepción de tu nombre y tu correo electrónico tus datos personales no serán visibles y son opcionales, pero nos ayudan a conocer mejor a nuestro público lector

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.
Artículo anteriorTaking Our Lives To Feel Alive
Artículo siguienteLe discours de Trump sur l’Iran : il n’y aura plus de capitulation face aux régimes totalitaires