Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Cheikh Mohammed Rachid Qabbani, ancien Grand Mufti du Liban, a déclaré qu’ « un jour, les juifs de la Déclaration Balfour devront choisir entre retourner d’où ils viennent ou faire face à leur sort ici ». Et d’ajouter que leur situation en Palestine est « plus dure que l’Holocauste qu’Hitler a perpétré contre eux », précisant : « si cet Holocauste a bien eu lieu, comme ils le prétendent. » L’interview a été diffusée sur la chaîne télévisée Mayadeen le 7 juin 2018. Extraits :

Mohammed Rachid Qabbani : A mes yeux, il n’existe qu’une seule solution pour la Palestine, et elle n’est pas liée aux diverses fatwas du sang. La seule solution est que les juifs de la Déclaration Balfour retournent d’où eux ou leurs parents sont venus. Ce jour viendra. Je l’ai dit aux ambassadeurs anglais et américain, lors de leur visite aux autorités religieuses [au Liban]. J’étais le Grand Mufti à l’époque. Je les ai rencontrés séparément, mais je leur ai dit la même chose. Je leur ai dit : « Vous, en Occident, avez placé les juifs du monde dans une situation plus difficile que celle de l’Holocauste qu’Hitler a perpétré contre eux » – c’est-à-dire, que cet Holocauste ait vraiment eu lieu, comme ils le prétendent, ou qu’il soit remis en question…

Journaliste : Exact.

Mohammed Rachid Qabbani : Leur situation en Palestine est plus dure que l’Holocauste, car le jour viendra où les juifs de la Déclaration Balfour devront faire face à un choix… Il n’y a pas de problème avec les juifs arabes. Ils viennent de Palestine. Les juifs, les chrétiens et les musulmans de Palestine sont tous les fils de la Palestine, mais un jour, les juifs de la Déclaration Balfour devront choisir entre retourner d’où ils viennent ou subir leur sort ici.