Diario Judío México - Le 7 janvier 2016, l’organisation médiatique Al-Andalus, appartenant à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a mis en ligne une vidéo de 13 minutes intitulée « Des profondeurs du Sahara – 1 » ;  cette vidéo a été diffusée par le compte Twitter d’AQMI. La vidéo est divisée en plusieurs parties qui décrivent l’activité de l’organisation dans la région du Sahara. L’un des combattants promet qu’un jour, les moudjahidines expulseront l’ennemi étranger de la terre du Sahara, et qu’ils l’attaqueront aussi sur son propre sol, à Naples, Madrid et Rome.

Au centre de la vidéo apparaît Abou Basir Al-Bambari, qui a séjourné dans une prison malienne et a été libéré en décembre 2014, en échange de l’otage français Serge Lazarovich. Il appelle les musulmans du Mali à se joindre au djihad pour expulser les Français qui, selon lui, pillent les ressources de leur pays.

La vidéo montre également une réunion entre des commandants d’AQMI-Sahara et des résidents locaux de la ville malienne de Bujbeha, dans la région de l’Azawad. Au cours de la réunion, les commandants appellent les habitants locaux à rejoindre le djihad et la guerre contre l’ennemi.

Il convient aussi de mentionner que, bien que cette vidéo ait été produite par AQMI, la branche d’Al-Qaïda en Afrique du Nord, les drapeaux qui y apparaissent sont en fait identifiés à l’Etat islamique (EI). De même, la bande son de la vidéo inclut plusieurs chants également identifiés à l’EI, tels que  « Avance vers la mort et charge ! » et « Sois sur le front et fais preuve de patience », qui ont été produits par l’organisation médiatique de l’EI, Al-Ajnad. Ceci s’explique apparemment par une erreur rédactionnelle, et ne signifie pas nécessairement qu’AQMI s’identifie à l’EI.

La vidéo s’ouvre avec un groupe d’hommes rassemblés dans un lieu désert. L’un d’eux déclare : « Aujourd’hui, les ennemis sont dans notre pays, dans ce pays, mais avec l’aide d’Allah, le jour viendra où nous les chasserons et envahirons [leurs terres], frapperons leur pays, les frapperons à Naples, Rome, Madrid et déclencherons des explosions partout, avec l’aide d’Allah. »

La vidéo poursuit en décrivant la vie quotidienne d’un groupe de moudjahidines. Un narrateur explique que beaucoup de gens pensent, notamment suite à la propagande des médias, que les moudjahidines souffrent dans les montagnes, qu’ils sont effrayés et affamés et se sentent persécutés. Au contraire, affirme-t-il, les moudjahidines sont sereins et tranquilles, prient leur Dieu et savent que leur avenir est assuré dans l’Au-delà.

Un combattant d’AQMI promet : « Nous expulserons l’ennemi, envahirons [leur pays], les frapperons à Naples, Rome et Madrid »

La partie suivante de la vidéo représente Abou Basir Al-Bambari ; la séquence d’ouverture affirme qu’il a été libéré « de la prison des tyrans » du Mali en échange du captif français Serge Lazarovitch. S’adressant aux musulmans au Mali, dans ce qui semble être le dialecte malien Bambara [sous-titré en arabe], Al-Bambari déclare : « Sachez que votre gouvernement a appelé l’armée française au Mali afin de faire revenir le Mali aux lois de la Jahiliyya [temps préislamiques]. La venue de la France dans votre pays vous laisse-t-elle indifférents ? La France est arrivée et a supprimé votre droit d’instituer la charia. Allah soit loué, la charia a été appliquée [au Mali], mais la France est venue et a tout corrompu. Il [votre gouvernement] a invité la France, et la France a répondu et est venue. Quel bénéfice avez-vous retiré de cette intervention française ? La France a-t-elle réussi à vous apporter quoi que ce soit, hormis le pillage des ressources des musulmans ? Levez-vous, ô musulmans, réfléchissez et comprenez. Faites don de vos âmes et de votre argent à votre religion. C’est une guerre idéologique et logique. Ils vous combattent au nom de la guerre contre le terrorisme, mais la vérité est qu’ils sont eux-mêmes des terroristes. Ce sont eux qui pillent vos ressources sans que vous le sachiez. Réveillez-vous, ô musulmans, levez-vous et suivez les traces de votre Prophète, Mohamet, et menez le djihad dans le sentier d’Allah. »

Abou Basir Al-Bambari

La partie suivante de la vidéo montre une rencontre entre des membres d’AQMI-Sahara et des habitants de Bujbeha, dans la région d’Azawad, au Sahara. Les habitants accueillent les membres d’AQMI et deux représentants du groupe s’adressent aux habitants et leur demandent de rejoindre le djihad, afin de défendre l’islam contre l’ennemi croisé. L’un d’eux, le commandant Talaha Al-Azawadi, promet que tout l’Azawad sera reconquis et gouverné par les musulmans et que les lois de la charia seront rétablies, comme jadis.

Dans la dernière partie, un homme âgé, Abou Laith Al-Sahrawi, appelle les musulmans sunnites à mener le djihad pour défendre leur religion et libérer leur patrie. A la fin de ses propos, il monte dans un camion piégé et se fait exploser avec son véhicule près d’un poste des forces des Nations unies.

Des membres d’AQMI rencontrent des habitants au Sahara ; le commandant Abou Talaha Al-Azawadi est au centre

Abou Laith Al-Sahrawi en route vers une opération suicide