Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Yahia Gouasmi, fondateur franco-algérien du centre chiite pro-Iranien Zahra, a déclaré dans un sermon en date du 3 juin 2018 qu’il n’y aurait « pas de repentir » pour le sionisme ou pour le wahhabisme et que le sionisme serait « extirpé de la terre de la Palestine ». « Nous pensons que ça ne dépassera pas cinq années, que votre odeur ne sera plus là sur cette terre », a renchéri Gouasmi, aussi président du Parti antisioniste de France. Le sermon a été mis en ligne par Yahia Gouasmi sur la chaîne YouTube du Centre Zahra le 3 juin 2018.

Suite aux récentes perquisitions effectuées dans le Centre [1], soupçonné d’implication dans l’attentat déjoué du 30 juin 2018 à Villepinte, qui visait le rassemblement annuel des Moudjahidines du peuple iranien, le préfet du Nord a décrété, mercredi 17 octobre 2018, la fermeture du lieu pour une durée de six mois, au motif de « diffusion de l’islam radical chiite à l’échelle européenne ». Pour consulter une autre vidéo sur le Centre Zahra, cliquer ici. Ci-dessous la transcription d’extraits du sermon du 3 juin de Gouasmi :

Yahia Gouasmi : Sionistes, demain – parce que la vérité va être éclatante – pour vous, il n’y a pas de repentir. S’il y a une bombe atomique, jetez-la. Il n’y a pas de repentir. Je veux dire par là, votre repentir est nul, il n’est pas acceptable. Je vais vous dire encore mieux. Oui, vous pouvez dire que c’est Dieu qui vous a amenés en Palestine. C’est vrai. Vous pouvez dire que Dieu vous a choisis pour aller en Palestine. C’est vrai. Mais Dieu vous a réunis… (rires) dans un endroit précis. Je peux vous assurer que le sionisme sera extirpé de la terre de la Palestine. (En arabe) Que les prières soient sur le prophète Mohammed et sa famille… Bien sûr, elle ne concerne que le sionisme, pas les juifs qui suivent la Torah, et qui attendent le Messie. Eux peuvent espérer un repentir et une miséricorde et un retour au degré que Dieu voudrait leur donner pour notre humanité.

Ceci dit – clairement dit – ce bateau que vous voyez là, que vous avez vu comme introduction… C’est pour vous dire, des bateaux par milliers vont venir, et partout, sur cette terre, viendront les hommes pour libérer, non seulement Al-Qods [Jérusalem], mais libérer les terres saintes de l’islam, du wahhabisme. Wahhabisme, il n’y a pas de repentir. Sionisme, il n’y a pas de repentir. C’est la période qui vous est réservée et nous pensons et nous croyons qu’elle va être très très proche. Nous pensons que ça ne dépassera pas cinq années, que votre odeur ne sera plus là sur cette terre. Et règnera la paix et l’amour entre les hommes, et la fraternité. […]

Note :

[1] France : Perquisitions au Centre Zahra, proche du Hezbollah et de l’Iran, gel d’avoirs de représentants iraniens – MEMRI alertait sur le Centre Zahra dès 2010, 5 octobre 2018