Diario Judío México - Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV

Selon l’auteur et chercheur marocain Abdelilah Belkziz, contrairement au « discours habituel » qui veut que les mouvements djihadistes aient été fondés par l’Amérique et l’Occident, ces groupes djihadistes sont en fait un « produit local » du système éducatif et de la culture politique, « basée sur l’exclusion et la répression des libertés ». Belkziz, secrétaire général du Forum arabo-marocain, a appelé à un « réexamen complet de notre situation politique, sociale, culturelle, économique, existentielle et éducative ». Il s’exprimait sur Sky News Arabia le 29 décembre 2017. Extraits :

Abdelilah Belkziz : Selon le discours habituel, ces mouvements [djihadistes] ont été créés par l’Amérique et par l’Occident, afin de noyer nos sociétés dans des problèmes. En réponse à ce discours, j’affirme que ces mouvements sont un produit local. Ils ont été créés par nous, par notre société, par nos systèmes éducatifs et scolaires. Ils ont été créés par la destruction de notre économie et de notre société, et par notre incapacité à nous développer. Ils ont été créés par nos politiques de marginalisation et d’exclusion des forces productives de la société. Ils ont été produits par notre culture politique, qui repose sur l’exclusion, sur la répression des libertés, etc.

Ces groupes, appelés « extrémistes », « tafkiris » ou « terroristes », ne sont pas tombés du ciel… Ils n’ont pas émergé du vide… Ils sont nés de la matrice de ces sociétés, des erreurs de ces sociétés et de leurs régimes politiques. Nous devons rassembler assez de courage pour dire que la honte qui a émergé de nos sociétés nous contraint à prêter attention aux causes de sa création, et à les traiter. Si nous ne procédons pas à un réexamen complet de notre situation interne – situation politique, sociale, culturelle, économique, existentielle et éducative… Si nous n’affrontons pas tous ces problèmes, nous ne pourrons mettre un terme au mal causé à nos sociétés par ces phénomènes. Il ne fait aucun doute que l’Occident utilise ces [mouvements] pour servir ses intérêts, mais ce n’est pas l’Occident qui les a créés. Nous les avons créés et laissés à ceux qui les ont utilisés dans leur guerre contre nous.


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.