Diario Judío México -

Dans une émission diffusée le 11 octobre 2015 sur la chaîne télévisée égyptienne Kahera Wal-Nas, le commentateur et journaliste Ibrahim Issa déclare que le fait poignarder des gens dans les rues représente « une répétition des erreurs du passé ». Extraits :

Ibrahim Issa : J’aimerais revenir sur ce que j’ai déjà dit. Il y a une atmosphère d’Intifada palestinienne. Les Palestiniens, les Arabes en général et tout être doté d’une conscience en ont assez de l’occupation israélienne barbare, qui en aucune circonstance ne peut être considérée comme humaine en quoi que ce soit.

Cela dit, la conduite dont je témoigne dans cette Intifada – ou les sentiments décrits comme « Intifada » – représente une répétition des erreurs du passé. Qu’est-ce que c’est que tous ces couteaux ?! Comment pouvez-vous poignarder une personne qui marche dans la rue et dire : « C’est de la résistance » ?

Regardez, la cause palestinienne est dans le cœur de chacun d’entre nous, mais nous devons apprendre de nos erreurs passées. Nous étions contents avec les pierres [de la première Intifada], mais ensuite est arrivée la [seconde] Intifada avec tous les meurtres et explosions, que nous considérions aussi comme [des actes] de « résistance ».

Si nous ne sommes pas assez mûrs pour comprendre que cette conduite ne sert pas la cause palestinienne, et qu’elle a jusqu’à présent fait échouer toutes les Intifadas du peuple palestinien, laissé aux mains des collaborateurs, ou des traîtres, ou du mouvement islamique qui n’est en rien patriotique, et qui croient que l’ensemble du monde islamique, et non seulement la Palestine, est leur patrie…

Si nous ne reconnaissons pas les erreurs que nous avons commises ou soutenues, cela signifie que nous n’avons pas appris de nos erreurs. La Palestine ne sera pas libérée en poignardant un colon ou un enfant israélien qui traverse la rue, avec tout le respect dû au sang palestinien versé et à la cause palestinienne.

[…]

Cette conduite ne sert pas la noblesse de notre cause. Nous avons déjà essayé cela.

[…]

Les pays arabes sont dans un état lamentable. Ils sont tous embourbés dans des guerres civiles. Ils se bombardent l’un l’autre avec des avions. Ô peuple palestinien, aucun d’eux ne te soutiendra. Ils se livrent bataille et s’entretuent. Les pays et les gouvernements qui selon toi pourraient se mobiliser pour t’aider s’entretuent.

Ils ne feront preuve d’aucune solidarité envers toi. Ils te laisseront tout seul. Ceci en plus de la répétition de la tragédie consistant à utiliser les mauvais moyens pour une cause juste et noble.

Voir les extraits vidéo sur MEMRI TV


SIN COMENTARIOS

Deja tu Comentario

A fin de garantizar un intercambio de opiniones respetuoso e interesante, DiarioJudio.com se reserva el derecho a eliminar todos aquellos comentarios que puedan ser considerados difamatorios, vejatorios, insultantes, injuriantes o contrarios a las leyes a estas condiciones. Los comentarios no reflejan la opinión de DiarioJudio.com, sino la de los internautas, y son ellos los únicos responsables de las opiniones vertidas. No se admitirán comentarios con contenido racista, sexista, homófobo, discriminatorio por identidad de género o que insulten a las personas por su nacionalidad, sexo, religión, edad o cualquier tipo de discapacidad física o mental.